Accéder au contenu principal
France / Santé

France: l’inquiétante maladie de Lyme

Photo d'une tique, dont la morsure peut transmettre la maladie de Lyme.
Photo d'une tique, dont la morsure peut transmettre la maladie de Lyme. AFP/BERTRAND GUAY
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En France, 27 000 personnes seraient touchées par la maladie de Lyme. Transmise à l'homme par la tique à la suite d'une piqûre, cette infection qui peut être redoutable est encore mal diagnostiquée. Les professionnels de la santé et les patients tirent le signal d'alarme.

Publicité

Fatigue chronique, vertiges, douleurs articulaires, depuis plusieurs années, Sabine Cuq ressentait ces symptômes sans savoir qu'elle était infectée par la maladie de Lyme. Elle a enfin compris sa maladie une fois le diagnostic posé. « Comme beaucoup de maladies, on vous dit : "c’est dans votre tête, vous êtes trop stressée, vous êtes dépressive". C’était vraiment la fin du cauchemar », se souvient-elle.

Mais à 54 ans, Sabine Cuq continue de se battre contre cette maladie. « J’ai des troubles visuels très invalidants, j’ai des brûlures, j’ai des douleurs musculaires, articulaires, j’ai une fatigue chronique. Je ne peux plus sortir, je ne peux plus conduire, je ne peux plus cuisiner… C’est une maladie qui, dans sa forme chronique, est très violente », fait-elle savoir.

Le docteur Philippe Bottero, médecin généraliste et spécialiste de la maladie de Lyme, dénonce le manque de fiabilité des tests de dépistage. « Elle est compliquée à détecter parce que, je pense, on ne veut pas considérer qu’il existe des formes chroniques parce que ça bouleverserait la médecine. Donc, on pense toujours, depuis 2006, que les réactions sérologiques mises au point à ce moment-là étaient largement suffisantes pour diagnostiquer cette maladie », expliquet-t-il.

Médecins et patients se mobilisent. Une plainte collective a été déposée contre l'Etat, pour une reconnaissance officielle de la maladie comme étant une affection de longue durée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.