Accéder au contenu principal
Science

Mort de l'Egypto-Américain Ahmed Zoweil, prix Nobel de chimie 1999

Le chimiste Ahmed Zoweil, lors d'une conférence à Charm el-Cheikh, en mars 2015.
Le chimiste Ahmed Zoweil, lors d'une conférence à Charm el-Cheikh, en mars 2015. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le lauréat 1999 du prix Nobel de chimie, l'Egypto-Américain Ahmed Zoweil, est décédé mardi 2 août 2016 aux États-Unis des suites d'un cancer. Il avait 70 ans. L'Egypte offrira des funérailles nationales à ce chercheur lundi, dès le rapatriement de sa dépouille.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

Ahmed Zoweil était le plus illustre savant égyptien. Né dans une famille modeste du Delta, il avait obtenu son master en chimie avant de partir aux Etats-Unis pour le doctorat. Là-bas, il rejoint le fameux California Institute of Technologie (Caltech), où il devient le pionnier de la femtochimie, [la dynamique d'une réaction chimique NDLR], ce qui lui vaut le Nobel en 1999.

Devenu une célébrité en Egypte et dans le monde arabe, M. Zoweil fonde plusieurs instituts de recherche scientifique. Puis, en 2011, le savant revient des Etats-Unis pour rejoindre le soulèvement contre Hosni Moubarak. Il est nommé membre d'un conseil des sages censé définir l'avenir de l'Egypte avec les révolutionnaires et les diverses forces politiques.

A l'époque, on lui prête même l'ambition de se présenter à l'élection présidentielle de 2012, qui sera finalement remportée par Mohamed Morsi contre Ahmed Chafik au deuxième tour. Les diverses forces politiques s'en prennent alors violemment au savant, qui finit par prendre ses distances à l'égard des affaires internes égyptiennes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.