Accéder au contenu principal
Espace

Le robot spatial Philae a été retrouvé

Des images du robot Philae coincé dans une faille de la comète Chury fournies par la sonde Rosetta.
Des images du robot Philae coincé dans une faille de la comète Chury fournies par la sonde Rosetta. ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Il était porté disparu depuis le mois de juillet dernier. Philae, le premier robot à se poser sur une comète, a été localisé par une caméra de la sonde Rosetta. Cela ne change rien à son avenir, sa mission est terminée, mais ces retrouvailles sont précieuses pour les scientifiques.

Publicité

C’est en s'approchant tout près de la comète, à moins de 3 kilomètres, que les caméras de la sonde Rosetta ont enfin retrouvé le robot Philae. Il gisait allongé, deux pattes sur trois en l'air, coincé au pied d’une falaise dans une zone rocheuse, et surtout, les antennes tournées vers le sol. Voilà pourquoi il a été impossible de rétablir le contact passé les trois premières journées.

Sur le fond, cette découverte ne change rien, Philae restera coincé dans cette fissure obscure jusqu'à la nuit des temps, et ne communiquera plus.

Mais on connaît maintenant le parcours du robot et les détails de sa courte vie sur la lointaine comète Chury. Arrivé le 12 novembre 2014 après un voyage de dix ans, il se pose pour un moment historique, rebondi plusieurs fois avant de se retrouver au pied de la faille. Il fore alors le sol et pendant plusieurs jours, parvient à envoyer des données précieuses sur la composition de la comète.

Pour les scientifiques, le fait de connaître l'endroit précis d'où viennent ces données leur donne encore plus de valeur.

En se laissant photographier une dernière fois, Philae a décidément le sens du spectacle et fini en beauté !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.