La marche avec un podomètre

C. Halborn / 20Minutes

Claire Hédon : Vous nous dites souvent, Dr Jean-Marc Sène, que l’activité physique est importante pour se maintenir en bonne santé. Mais tout le monde n’a pas le goût ou la possibilité de passer des heures en salle de gym, alors finalement est ce que simplement marcher régulièrement  peut avoir un effet bénéfique ?  

Publicité

Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe française de judo :
En effet Claire, on trouve souvent une bonne excuse pour retarder l’inscription dans un club de sport ou se rendre à la piscine et, lorsqu’on est inscrit, tous les prétextes sont bons pour rater un cours. Alors la marche régulière reste souvent, en pratique, l’activité physique bénéfique la plus facilement accessible et réalisable dans la vie courante…
Cette activité aura énormément d’effets bénéfiques en permettant de prévenir la prise de poids, le risque de maladies cardiovasculaires, la survenue du diabète de type 2 ; d’abaisser le cholestérol ou encore d’aider à résister au stress ou à l’ostéoporose.

Claire Hédon :
Mais comment connaître votre dépense en énergie après trois étages sans ascenseur ou dix minutes de marche rapide ?

Dr Jean-Marc Sène :

Et bien le plus simple : S’acheter ou se faire vous offrir un podomètre ! C’est un petit appareil fiable et peu onéreux, qui compte vos pas. Tous vos pas. Du lever au coucher, donc accrochez-le à votre taille dès le matin et le soir, regardez le nombre de pas effectués. C’est un instrument sensible au mouvement qui, à chaque secousse, comptabilise un pas. Il faut donc bien lire le mode d’emploi, afin de ne pas surestimer le nombre de pas effectués dans la journée. Il va vous permettre de faire le point sur votre activité et ainsi de la faire progresser peu à peu.
Il existe aussi pour les plus modernes, des bracelets d’activité connectés qui outre la fonction podomètre pourra mesurer votre fréquence cardiaque, analyser le nombre d’heures d’activité et d’inactivité dans la journée et même votre sommeil !

Claire Hédon :
Mais avec un podomètre, comment savoir si l’activité physique réalisée est suffisante ?

Dr Jean-Marc Sène :

Si vous faites moins de 3 000 pas par jour, vous êtes totalement sédentaire. Vous faites le minimum vital pour la vie quotidienne.
Entre 3 000 et 6 000 pas, vous avez une activité modérée.
De 6 000 à 10 000 pas, vous commencez à bouger assez pour que cela ait une incidence bénéfique sur votre santé.
Enfin, au-dessus de 10 000 pas comptés, vous pratiquez une activité soutenue de 30 minutes par jour qui vous maintiendra en forme physique et mentale.

Claire Hédon :
Comment faire pour augmenter son nombre de pas ? J’imagine qu’il faut y aller progressivement !

Dr Jean-Marc Sène :
Absolument Claire ! Si vous avez l’habitude de la voiture, du métro, du bus ou de l’ascenseur, n’essayez pas, dès les premiers jours, de vous mettre à rechercher la performance. Tout effort doit être progressif. Commencez d’ailleurs par un bilan médical pour dépister les éventuels facteurs de risque.

Si l’objectif pour ne plus être sédentaire est de faire 10.000 pas/jour. Je vous conseille donc d’atteindre  progressivement cet objectif, en partant du nombre moyen des pas quotidiens que vous effectuez actuellement, puis d’augmenter progressivement votre objectif toutes les 3 à 4 semaines.

Si vous utilisez les transports en commun, faites une station à pied. Si vous prenez votre voiture, garez-vous un peu loin de votre lieu de destination. Oubliez les ascenseurs et puis au travail, quittez votre écran toutes les 30 minutes et faites quelques pas.

Profitez de vos temps libres, de vos week-ends ou de vos vacances pour vous promener à pied. Visitez, courez avec les enfants, sortez le chien quatre fois par jour… Bref, toutes les idées sont bonnes. L’essentiel est de progresser dans l’augmentation de sa dépense énergétique.

N’oubliez pas de réduire d’au moins 15 minutes par jour le temps que vous passez à regarder la télévision et si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer : testez les séances de vélo-elliptique ou rameur devant le poste... Travaillez au moins 20 minutes à intensité modérée qui se définit, rappelez vous, par la sensation suivante : « tout en transpirant un peu et en étant légèrement essoufflé, on est encore capable de parler »

Et bien si vous appliquez tous ces conseils, vous allez voir que, très vite, vous atteindrez vos 10 000 pas et que vous vous sentirez en excellente forme !
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail