Océans / Changement climatique

Les manchots du Cap menacés d'extinction

Le changement climatique et la pêche industrielle provoquent des perturbations qui conduisent ces oiseaux noir et blanc à la démarche chaloupée dans des zones pauvres en nourriture.
Le changement climatique et la pêche industrielle provoquent des perturbations qui conduisent ces oiseaux noir et blanc à la démarche chaloupée dans des zones pauvres en nourriture. David Tipling/Getty Images

Le manchot du Cap pourrait bientôt disparaître. Une étude scientifique parue dans la revue Current Biology explique comment la surpêche et le réchauffement climatique pourraient précipiter la disparition de cette espèce que l'on trouve du côté de l'Afrique australe. Ce petit palmipède subit les effets d'un véritable piège écologique.

Publicité

Les manchots du Cap seraient de plus en plus trompés par leur instinct. Selon les scientifiques à l'origine de cette étude, les plus jeunes de l'espèce ont l'habitude de chercher des signes comme la chlorophylle-a, qui indique la présence de proies abondantes dans les océans.

Mais ces dernières années, la surpêche et le changement climatique ont fini par provoquer des perturbations. Elles viennent brouiller les indices et conduisent les manchots vers des zones pauvres en nourriture, car les sardines et les anchois nagent en fait à plusieurs centaines de kilomètres de là.

Voilà comment le piège marin se referme. Les jeunes oiseaux ont alors bien peu de chance de survivre. Les conséquences sur la reproduction sont dévastatrices : le taux d'accouplement est deux fois plus bas que la normale.

L'espèce, qui est la seule à vivre en Afrique, est depuis longtemps déjà en danger. Depuis deux siècles, sa population a chuté de 95%. Avec son petit col noir sur sa robe blanche, et sa démarche chaloupée, le manchot du Cap pourrait un jour complètement disparaître.

→ A (re) lire : Antarctique: un iceberg gros comme le Jura sur le point de se détacher

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail