Accéder au contenu principal
Changement climatique

Climat: la couche de glace la plus solide de l'Arctique se fracture

Dans l'Arctique, les températures ont augmenté de 2,8 degrés depuis le début du XXe siècle.
Dans l'Arctique, les températures ont augmenté de 2,8 degrés depuis le début du XXe siècle. GettyImages / by wildestanimal
Texte par : RFI Suivre
3 mn

De mémoire d'homme, c'est la première fois que cela se produit. La partie la plus épaisse de la banquise arctique s'est fracturée cette semaine, laissant l'eau libre dans une région où normalement tout est gelé même en été. Un phénomène qui inquiète les scientifiques, car cette zone bien particulière de la banquise est considérée comme la plus résistante au réchauffement.

Publicité

« Impressionnant et effrayant. » C'est avec ces mots qu'un climatologue a commenté les images satellites.

L'eau libre se fraye un passage toujours plus important dans la banquise au nord du Groenland. Un phénomène effrayant, car ce ne devrait pas être le cas. Cette région polaire est celle où la glace est la plus épaisse, la plus résistante. La dernière à rester en place si tout devait fondre.

A cause d'un hiver et d'un printemps beaucoup plus chauds que d'habitude, elle s'est cependant fragilisée et morcelée. A tel point que les vents ont pu la pousser vers l'Ouest et laisser cette région de l'océan Arctique vierge de glace.

Un phénomène historique

C'est la première fois que l'on observe ce phénomène, une démonstration terrible de la dégradation actuelle de la banquise arctique.

Les conséquences sont loin d'être anodines, puisque toute cette glace morcelée dérive sous l'effet du vent et va se retrouver dans une zone plus chaude. Ce qui va évidemment accélérer sa fonte.

Nous en sommes aujourd'hui à un point où les climatologues anticipent une fonte totale de la banquise Arctique durant l'été à moyen terme. Un événement qui se produira pour la première fois entre 2030 et 2050.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.