Urbanisme/Environnement

[Vidéo] Les fermes verticales en ville, l’agriculture du futur?

Projet de fermes verticales urbaines.
Projet de fermes verticales urbaines. Wikipedia-CC BY-SA 3.0

Ce 31 octobre est la journée mondiale des villes, consacrée aux progrès, mais aussi aux défis de l'urbanisation. D'ici 2050, près de 80% de la population mondiale vivra dans des centres urbains. Selon les prévisions de l'ONU, il y aura 3 milliards de personnes de plus sur la planète et pour assurer les besoins alimentaires, si les pratiques agricoles traditionnelles sont maintenues, l'équivalent de 20% de plus que la superficie du Brésil de nouvelles terres seront nécessaires. Coopératives, AMAP (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne), vente à la ferme, marchés de producteurs… pour ne pas alourdir l'empreinte carbone et être au plus près des consommateurs, des modes de production alternatifs sont apparus, mais restent insuffisants pour couvrir les besoins futurs. Depuis quelques années, une nouvelle forme d’agriculture s’installe en ville. L’agriculture hors-sol investit des sous-sols à l’improbable destinée et en surface, des fermes verticales urbaines s’installent dans des tours au design aérien et futuriste.