Accéder au contenu principal
Cancer / Recherche

Un nouveau traitement pour le cancer du sein

Ce traitement permet d'améliorer considérablement le taux de survie des femmes de moins de 60 ans souffrant du type le plus courant de cancer du sein.
Ce traitement permet d'améliorer considérablement le taux de survie des femmes de moins de 60 ans souffrant du type le plus courant de cancer du sein. Media for Medical/UIG via Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Une équipe de chercheurs a annoncé un nouveau traitement pour mieux soigner le cancer du sein à l'occasion du plus important congrès sur la maladie qui s'est tenu à Chicago. Cette nouvelle méthode augmente le taux de survie jusqu'à 70 % sur ce type de cancer, celui qui touche le plus les femmes de moins de 60 ans.

Publicité

Le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme, mais il n'en existe pas qu'un seul type. Parmi ceux-ci il y a celui qu'on appelle le cancer hormono dépendant - le plus répandu -, il frappe deux tiers des femmes atteintes d'un cancer du sein avant la ménopause.

C'est pour cette raison qu'il a été la cible des efforts de cette équipe de chercheurs. Comme pour tous les cancers, le problème, c'est la multiplication non contrôlée de cellules. Une multiplication qui est en plus favorisée, car les cellules malades sont sensibles à certaines hormones, en l'occurrence il s'agit des œstrogènes.

D'habitude, on essaie d'en bloquer la production pour limiter leur effet sur le cancer. Avec cette nouvelle approche, on garde cette étape, mais on en ajoute une autre, on agit directement sur le cycle des cellules cancéreuses. On leur évite tout simplement de se multiplier.

Après un essai clinique qui a duré trois ans et demi, les résultats sont excellents : la mortalité du cancer a baissé de près d'un tiers, le taux de survie monte ainsi à 70%.

Autre avantage : le traitement est moins toxique pour l'organisme qu'une chimiothérapie classique.

À écouter aussi : Reconnaître les premiers signes du cancer du sein

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.