Accéder au contenu principal

Covid-19: après Pfizer et Moderna, Astra Zeneca annonce son candidat-vaccin

La plaque du Astra Zeneca devant son siège à Londres. (Illustration).
La plaque du Astra Zeneca devant son siège à Londres. (Illustration). ASSOCIATED PRESS - Kirsty Wigglesworth
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La publication des résultats d'essais cliniques de vaccins contre le Covid-19 se poursuit. Après Pfizer et Moderna, avec plus de 90 % d'efficacité, voici Astra Zeneca à « seulement  70,4 %, selon le communiqué de presse. Mais il s'agit d'une moyenne car deux types d'administration ont été testés.

Publicité

Le candidat-vaccin développé par le laboratoire Astra Zeneca et l'université d'Oxford est efficace. À quel point ? Cela dépend de son administration. L’essai clinique a permis d'étudier deux méthodes différentes chacune nécessitant deux injections: une première puis un rappel.

Dans un premier groupe, la quantité de vaccin était équivalente lors des deux piqûres: 62 % d'efficacité. Dans le second groupe, la première dose était réduite de moitié : 90 % d'efficacité. La moyenne, est de 70,4 %, c'est le chiffre communiqué, mais elle pourrait donc évoluer au fur et à mesure que l'essai clinique se poursuit. C'est en effet une des fonctions de ces essais que de déterminer le meilleur mode d'administration du candidat vaccin.

Ces résultats sont préliminaires, communiqués par voie de presse en attendant les données complètes. Mais Astra Zeneca et l'université d'Oxford livrent tout de même quelques détails. Aucune personne ayant reçu le candidat vaccin n'a développé de forme sévère du Covid-19 ; il empêche donc la survenue de formes graves. Mieux encore, ces premières données indiquent qu'il réduit la transmission du virus car le nombre de cas asymptomatiques a diminué. Une information très importante que n'ont pas encore fournit Pfizer et Moderna à propos de leurs vaccins.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.