«Sept minutes de terreur»: le robot Perseverance va se poser sur Mars

Sur cette illustration fournie par la NASA, le rover Perseverance effectue sa descente vers la surface de Mars.
Sur cette illustration fournie par la NASA, le rover Perseverance effectue sa descente vers la surface de Mars. AP

Après les Émirats arabes unis et la Chine, c'est au tour des États-Unis de rejoindre la planète Mars. Trois missions spatiales en sept jours et le bouquet final ce jeudi 18 février : la NASA va en effet poser sur le sol de la planète rouge le robot Perseverance. Ce rover - ou astromobile en français - aura pour but d'en apprendre plus sur une éventuelle présence de vie dans le passé de Mars. 

Publicité

Avec Simon Rozé, du service Science de RFI

« L'humanité envoie la nouvelle génération d'explorateurs robotiques vers la planète rouge », s'enthousiasme le commentateur de la Nasa. Le 30 juillet dernier, le robot perseverance partait pour Mars. Sept mois et 470 millions de kilomètres plus tard, le voyage touche à sa fin. Reste le plus compliqué : l'atterrissage.

À 19h54 TU, l'engin entamera sa descente, ralentie tout d'abord par les frottements de l'atmosphère martienne, puis par des parachutes. Ce sont enfin des rétrofusées qui s'allumeront à quelques mètres du sol pour maintenir en l'air une plateforme qui posera, grâce à un treuil, l'engin au sol.

Une manœuvre en mode automatique, sans contrôle possible depuis la Terre. Sept minutes au total, « Sept minutes de terreur », comme on dit à Houston. Car en cas d'échec, la mission à 2,5 milliards de dollars fera un nouveau cratère martien.  

Échantillons du sol martien

En cas de succès en revanche, Perseverance aura un programme ambitieux : poursuivre le travail de son grand-frère Curiosity, qui a prouvé que mars a eu de l'eau liquide dans son passé.

Perseverance devra également préparer des échantillons du sol martien, qu'une autre mission viendra chercher dans quelques années pour les rapporter sur Terre. 

► À lire aussi : Émirats arabes unis, Chine, États-Unis : objectif Mars

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail