Mission Alpha: le programme bien chargé des astronautes à bord de l'ISS

Cérémonie de bienvenue des quatre nouveaux astronautes à leur l’arrivée à bord de la Station spatiale internationale, après avoir amarré la capsule Crew Dragon de SpaceX le 24 avril 2021.
Cérémonie de bienvenue des quatre nouveaux astronautes à leur l’arrivée à bord de la Station spatiale internationale, après avoir amarré la capsule Crew Dragon de SpaceX le 24 avril 2021. via REUTERS - NASA TV

Après un décollage et amarrage à la station spatiale internationale sans problèmes, Thomas Pesquet est à bord de l’ISS pour une mission de 6 mois. Au programme, science et probablement des sorties dans l'espace.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Cap Canaveral, Simon Rozé

Certes, le décollage, la phase la plus dangereuse d'une mission spatiale, s'est passé sans encombre. Mais c'est peut-être le plus dur qui commence désormais pour Thomas Pesquet : le marathon de 6 mois dans l'espace qu'il entame ne sera en effet pas de tout repos.

Il y a la science tout d'abord, le but premier de sa mission. Plus de 200 expériences sont au programme, dans presque tous les domaines : physique fondamentale, chimie, sciences du vivant et préparation de futures expéditions plus lointaines vers la Lune ou Mars.

Son quotidien sera également rythmé par les opérations de maintenance de la station, certaines parties sont depuis plus de 20 ans dans l'espace, il faut en prendre soin.

 À lire aussi : Mission Alpha: la capsule Crew Dragon s'est amarrée à la station spatiale internationale

Des sorties dans le vide spatial 

Un nouveau module va d'ailleurs y être installé, Nauka, qui va venir compléter la partie russe de l'ISS en juillet. Il sera également équipé d'un bras robotique construit en Europe.

Enfin, il y a les événements, les sorties extra-véhiculaires, en scaphandre dans le vide spatial ; quatre sont prévues durant la mission de Thomas Pesquet, et même si elles n'ont pas encore été attribuées, il est probable qu'il en réalise une ou deux.

► À écouter aussi : Mission Alpha: «La station spatiale est un laboratoire privilégié pour la science et la recherche»

► Thomas Pesquet partagera sur RFI son quotidien dans la station tout au long de sa mission.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail