Priorité Santé

Quelques conseils pratiques pour bien s’hydrater

Pour rester en bonne santé, il est important de boire en moyenne 1,5 litre d'eau par jour.
Pour rester en bonne santé, il est important de boire en moyenne 1,5 litre d'eau par jour. © Pixabay/Baudolino

Retrouvez la chronique nutrition de Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l'ONG Santé Diabète à Bamako au Mali. Cette semaine, nous parlons de l'hydratation.

Publicité

Pourquoi est-il si important de bien s’hydrater pour notre santé ?

L’eau est indispensable au fonctionnement de notre organisme, car elle représente plus de 60% du poids de notre corps. Chaque jour, de manière naturelle, une grande quantité d’eau s’en échappe par la respiration, la transpiration ou les urines. Pour rester en bonne santé, il est donc très important de compenser ces pertes qui sont estimées, en moyenne, à 1,5 litre par jour. Si ces pertes ne sont pas compensées, le corps se déshydrate, ce qui peut entrainer une fatigue excessive, des vertiges, des troubles rénaux comme les calculs ou dans les cas extrêmes des comas chez les personnes fragiles.

D’où provient l’eau dont notre corps a besoin ? 

En premier lieu, il y a notre corps qui fabrique lui-même une petite quantité d’eau. Ensuite, de l’eau est apportée quotidiennement par notre alimentation. En effet, à de rares exceptions comme le sucre ou les huiles, tous les autres aliments fournissent de l’eau. Il y a même des aliments qui fournissent de grandes quantités d’eau comme les fruits et les légumes. Ces apports sont malheureusement insuffisants pour couvrir tous nos besoins, car ils ne couvrent que la moitié de nos pertes journalières. Il est donc indispensable de boire régulièrement de l’eau tout au long de la journée pour combler l’ensemble des pertes et assurer les apports adéquats dont notre corps a besoin pour rester en bonne santé.

Les besoins en eau varient-ils selon les personnes ?

Oui, car il y a différentes situations où il est nécessaire de boire en plus grande quantité, par exemple durant la grossesse où il faut couvrir les besoins de la maman et de l’enfant. C’est aussi le cas lorsque l’on va pratiquer une activité physique ou si l’on vit dans des pays très chauds, car dans ces deux cas les pertes en eau par la transpiration sont beaucoup plus importantes. Il y a aussi les situations où combler les besoins est capital pour la santé, c’est le cas des bébés et des personnes âgées. Pour les bébés, un allaitement exclusif permet d’apporter toute l’eau nécessaire, sans avoir besoin d’apporter d’autres liquides, et de s’assurer ainsi que le bébé sera toujours hydraté correctement. Enfin, pour les personnes âgées une hydratation optimum est très importante, car une forte déshydratation peut avoir de très graves conséquences sur leur santé. La surveillance de leur hydratation est capitale, car les mécanismes d’alertes de la soif ne fonctionnent pas toujours correctement chez les personnes âgées.

Quels sont les conseils pour bien s’hydrater ?

Cette eau, qui est la seule boisson indispensable pour notre corps, peut être apportée sous 3 formes :

  • L’eau du robinet, qui est une eau traitée pour être rendue propre à la consommation
  • L’eau de source, qui est une eau potable d’origine souterraine qui ne contient aucun polluant et qui est saine au niveau bactériologique
  • Enfin, l’eau minérale, qui est issue d’une source naturelle ou d’un forage et doit avoir des propriétés thérapeutiques liées à sa composition en minéraux pour prétendre à cette appellation.

L’eau doit absolument rester la base de notre hydratation, mais d’autres boissons sont souvent consommées en plus comme par exemple les tisanes, le café, le thé ou encore les boissons sucrées ou les jus de fruits frais. Ces boissons n’ont pas toutes le même rôle et surtout le même impact pour notre santé. Le café et le thé peuvent être consommés mais de manière modérée, en ne dépassant pas 3 tasses par jour, et bien sûr sans ajouter de sucres pour éviter un apport de sucres en excès. Les tisanes et les infusions peuvent être consommées sans limitation, à condition là aussi de ne pas rajouter de sucre.

La consommation de jus de fruits industrialisés avec sucre ajouté et de sodas doit être réduite au maximum, car ils contiennent des quantités très importantes de sucres. Un simple verre de soda contient l’équivalent de 6 à 8 carrés de sucre. Les jus de fruit frais contenant aussi une quantité de sucre importante provenant du fruit pressé peuvent être consommés, mais de manière modérée en ne dépassant pas un verre par jour.

Est-ce qu’il y a un moyen de savoir si l’on s’hydrate suffisamment ?

Une fois que l’on sait avec quoi s’hydrater, il y a une petite astuce pour savoir si l’on s’hydrate suffisamment. Il suffit d’observer la couleur des urines. Si elles sont très foncées ça veut dire que l’hydratation est insuffisante. Il suffit alors de boire davantage pendant 2 à 3 jours et d’observer le changement de couleur. Dès que l’urine devient claire, voire translucide, c’est que le corps est correctement hydraté.

Pour poursuivre les échanges sur cette chronique rendez-vous sur :     

Le compte Twitter de Stéphane Besançon 

La page Facebook de l'ONG Santé Diabète

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail