Accéder au contenu principal

Top 14: Camille Lopez, le capitaine surnage dans la tempête clermontoise

L'ouvreur clermontois Camille Lopez, après la victoire (34-17) de son équipe contre Bath en Coupe d'Europe, le 6 décembre 2019 à Bath (Angleterre)
L'ouvreur clermontois Camille Lopez, après la victoire (34-17) de son équipe contre Bath en Coupe d'Europe, le 6 décembre 2019 à Bath (Angleterre) DANIEL LEAL-OLIVAS AFP/Archives
4 mn
Publicité

Paris (AFP)

Camille Lopez, l'une des rares satisfactions clermontoises ces dernières semaines, promu capitaine en cours de saison, rayonne malgré les contre-performances de son équipe qu'il exhorte à "changer d'attitude" dimanche à Pau.

"Il va falloir tous changer de comportement", a déclaré très mécontent l'ouvreur international (31 ans, 28 sélections) dimanche après la défaite contre le Racing 92 (24-22), la troisième de rang des Jaunards en championnat.

Encore devant à moins de dix minutes du terme, l'ASM s'est fait surprendre par l'équipe francilienne en toute fin de partie.

"Cela fait un mois et demi que l'on s'entraine moins fort. Le Racing a été pragmatique, n'a rien fait d'exceptionnel mais a joué avec un jeu de pression et une bonne conquête. C'est les bases et nous on a eu du déficit là-dedans", a déploré Lopez.

"Si on est fort sur les bases, ce match on doit le gagner cent fois", a insisté le Béarnais, propulsé capitaine en novembre, lui qui ne l'avait plus été "depuis les cadets ou les juniors".

Selon l'intéressé, c'est la conséquence des blessures d'Arthur Iturria, Morgan Parra et Alexandre Lapandry. Mais ses prestations et le nouveau souffle qu'il insuffle à sa carrière cette saison n'y sont pas étrangers.

"Depuis le 1er juin, je trouve Camille souriant, enthousiaste, constructeur dans tout ce qu'il fait à la fois sur et en dehors du terrain. Il est à l'initiative de beaucoup de choses et génère beaucoup de choses positives dans les rangs du club", a expliqué l'entraîneur Franck Azéma le mois dernier.

"Il a beaucoup de relais, des joueurs de bonne expérience autour de lui et ils se partagent les tâches. Il n'a pas besoin de vraiment parler, les choses se font naturellement", avait ajouté le coach.

- 27 coups de pieds consécutifs -

Lopez, dont la carrière a été ralentie par de graves blessures, semble aussi un peu épargné par sa cheville gauche, fracturée en octobre 2017. Il lui avait fallu "quasiment dix mois" avant de "pouvoir rejouer correctement au rugby".

"Avec le temps, ça me gêne un peu moins mais je n'aurai jamais les mêmes sensations, et comme le chirurgien me l'avait dit: +tu ne retrouveras jamais ta cheville d'avant... une cheville mobile, une cheville normale+", explique Lopez.

Celui qui a remporté un Bouclier de Brennus (2017), un Challenge européen (2019) et vécu deux finales de Coupe d'Europe avec l'ASM (2015, 2017) se montre néanmoins performant devant les perches. En Top 14, il en est à 27 coups de pied consécutifs réussis. Le record est détenu par un ancien du club auvergnat, l'Australien Brock James, qui en avait empilé 41 de suite lors de la saison 2008/09.

Lopez est actuellement le troisième meilleur buteur du championnat (124 points) avec deux matches en moins que le leader, l'ouvreur du Stade Français Joris Segonds (153 pts). Outre les pénalités et transformations, Lopez a inscrit quatre essais en Top 14. Mais plus que les statistiques individuelles, l'ouvreur clermontois aimerait que son équipe renoue avec la victoire.

"Il va falloir réagir sinon on va vivoter dans le milieu de championnat", prévient-il. Dès dimanche à Pau ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.