Euroligue : Villeurbanne à réaction s'impose aux dépens de Vitoria

3 mn
Publicité

Villeurbanne (AFP)

Menée à la mi-temps 45-36, Villeurbanne a inversé la situation pour s'imposer aux dépens du club espagnol de Vitoria 83 à 77, mercredi à l'Astroballe en match de la 22e journée de l'Euroligue.

C'est le second succès consécutif pour l'Asvel qui avait battu un autre club espagnol, Valence, le 21 janvier, toujours à domicile. C'est aussi la huitième victoire des Villeurbannais dans l'épreuve pour quatorze défaites, la troisième sur les quatre dernières journées, un bilan qui leur permet de remonter à la 14e place.

De l'autre côté, Vitoria (13e) qui a concédé sa quatrième défaite de rang, sa septième sur ses dix dernières sorties se met en danger dans la course aux play-off.

Pourtant, l'équipe basque a très bien débuté la rencontre, survolant notamment le premier quart-temps gagné 26-17 sous l'impulsion du géant franco-sénégalais Youssoupha Fall (2,21 m) auteur de ses onze points du match dans cette partie du match.

Par la suite, c'est Tonye Jekiri, ancien de l'Asvel, qui a pris le relais dans le deuxième quart-temps avec 5 points, au terme duquel le score était encore en faveur de Vitoria (46-35).

Mais les hommes de TJ Parker, privés de Guerschon Yabusele, blessé au dos, et de Derrick Walton Jr, victime d'une déchirure à une cuisse, d'abord dominés dans le jeu intérieur et manquant d'énergie en défense mais également insuffisants sur les tirs à 3 points (3/10), ont apporté une vigoureuse réaction.

Ils ont gagné le troisième quart (23-7) pour mener 58-53 à dix minutes de la fin, Charles Kahudi égalisant notamment à 51-51 (28e) sur un lancer à trois points face à une formation basque portée par Alec Peters (15 pts) et Achille Polonara (13 pts) mais handicapée par la blessure après la mi-temps de Luca Vildoza (8 pts).

Les Rhodaniens, sous l'impulsion de Norris Cole (20 pts), David Lighty (21 pts) ou encore William Howard (10 pts), mais sans Moustapha Fall vite pénalisé par les fautes comme Ismaël Bako, ont réussi à reprendre la main sur le match grâce notamment à une meilleure efficacité à trois points dans le troisième quart-temps (4/6).

Dans la dernière partie du match, Villeurbanne a réussi à conserver son avance pour s'imposer de six points.