Vendée Globe: Damien Seguin, premier marin handisport à boucler la course

2 mn
Publicité

Les Sables-d'Olonne (France) (AFP)

Damien Seguin (Groupe Apicil) est devenu jeudi le premier marin handisport à boucler le Vendée Globe après 80 jours, 21 heures et 58 minutes en mer, soit 18 heures et 13 minutes de plus que le vainqueur Yannick Bestaven.

Damien Seguin a été le sixième à franchir la ligne d'arrivée, juste après l'Allemand Boris Herrmann (Seaexplorer - Yacht Club de Monaco) qui se classe quatrième en tenant compte des six heures de compensation obtenues pour avoir participé au sauvetage de Kevin Escoffier.

Le skipper allemand, qui prétendait à la victoire, a heurté un bateau de pêche mercredi soir alors qu'il naviguait en troisième position à 160 km de l'arrivée aux Sables-d'Olonne. La collision a endommagé le foil tribord (appendice qui permet de "voler") et contraint le marin à terminer à vitesse réduite.

Damien Seguin, né sans main gauche, a fait une course exemplaire pour son premier Vendée Globe, occupant notamment cinq fois la position de leader.

Dans le sillage de ces deux navigateurs, l'Italien Giancarlo Pedote (Prysmian Group) a été le septième à franchir la ligne d'arrivée à 13h02.

Comme la marée leur est désormais favorable, Herrmann, Seguin et Pedote remonteront ensemble dès 14h00 le chenal des Sables-d'Olonne pour rejoindre les quatre bateaux déjà amarrés, avant l'arrivée du doyen de la course Jean Le Cam (Yes We Cam !) prévue dans la soirée.

La neuvième édition du Vendée Globe a été remportée par Yannick Bestaven (Maître Coq IV) en 80 jours 3 heures et 44 minutes et les deux autres marches du podium sont occupées par Charlie Dalin (Apivia) et Louis Burton (Bureau Vallée 2).