L1: Nantes passe à côté du gros coup à Nîmes

Publicité

Nîmes (AFP)

Nantes est passé tout près de la bonne affaire dimanche à Nîmes lors de la 27e journée de Ligue 1, mais les Canaris ont finalement dû concéder un match nul (1-1) qui les font glisser à la 19e place, en position de relégables.

"C’est comme une finale", avait reconnu cette semaine Antoine Kombouaré. "Mais il reste douze finales", avait ajouté le nouvel entraîneur de Nantes, toujours invaincu après trois matches à la tête des "jaune et vert".

Mais il n'y a pas eu de vainqueur dans la finale du jour, si ce n'est Lorient (17e), qui en battant Saint-Etienne a dépassé à la fois Nîmes (18e) et Nantes (19e).

Les Nantais ont pourtant failli signer un second succès de rang loin de la Beaujoire après avoir longtemps mené au score grâce à une réalisation de Ludovic Blas (1-0, 27e) après un débordement côté droit et une passe en retrait de Randal Kolo Muani, sur l'un de leurs premiers temps forts.

Le score était alors logique dans ce duel des bas-fonds, le gardien nantais Alban Lafont n’ayant rien eu à faire. Nîmes avait subi sans jamais pouvoir montrer le bout du nez ni tailler la moindre brèche dans le bloc nantais.

La pause passée, Nîmes a enfin mis davantage de rythme et a bousculé l'équipe visiteuse. Nantes a longtemps tenu en main son petit pécule mais a dû céder à l’entame du dernier quart d’heure sur un but de Moussa Koné (1-1, 76e) profitant d’un mauvais dégagement de Jean-Charles Castelletto.

Relancés, les Crocos ont alors cru pouvoir enchaîner un quatrième succès consécutif et il a fallu un bel arrêt de Lafont sur une tête de Florian Miguel (79e) pour maintenir le score nul.

Au bout du compte, les deux équipes évitent encore la défaite et maintiennent une dynamique acceptable. Mais au classement, elles descendent.