Vendée Globe: mention 'peut mieux faire' pour les bateaux volants

Publicité

Les Sables-d'Olonne (France) (AFP)

Très attendus sur le Vendée Globe, les bateaux 'volants', ou foilers, n'ont pas tenu toutes leurs promesses même s'ils ont trusté le podium, et doivent revoir leur copie pour être plus rapides.

"Ca fait longtemps que le foil existe, Eric Tabarly travaillait déjà sur les foils. On a ouvert une nouvelle voie en faisant voler ou semi-voler nos bateaux, je pense qu'on peut aller encore plus loin", assure à l'AFP le vainqueur du Vendée Globe 2020, Yannick Bestaven (Maître Coq IV), équipé de foils.

Le foiler est équipé de foils, ces appendices latéraux qui élèvent la coque au dessus de l'eau pour faire filer le bateau à vive allure. Il y a les foilers de toute dernière génération et ceux de première génération dont fait partie celui de Bestaven.

Les foilers ont été à la peine dans les mers agitées du grand sud et n'ont pas fait la différence autant que certains le pensaient.

Sur son bateau classique (dit à dérive droite), le doyen de la course Jean Le Cam (Yes We Cam !) a longtemps tenu tête aux foilers, prenant même parfois le leadership.

Et il s'insurge: "Les bateaux volants, ils n'ont pas très bien volé. Faut arrêter les conneries. Entre les mecs qui disaient qu’ils allaient faire 69 jours sur le Vendée Globe et au final ils ne vont même pas aller plus vite qu'Armel (Le Cléac'h) la dernière fois. Ca recadre un peu les choses", avait-il lancé après les difficultés des deux grands favoris, Alex Thomson (abandon) et Jérémie Beyou (13e), qui n'étaient pas liées à leurs foils.

- 'Interpellé' -

Bestaven a mis 80 jours et 3 heures, soit six jours de plus que Le Cléac'h, vainqueur de la précédente édition. Et aucun record n'a été battu sur les différentes portions du tour du monde.

Ce sont les conditions météo qui ont surtout mis un frein aux coups d'accélérateurs des foilers.

"Moi le premier, je m’attendais à ce qu’on batte des records de vitesse, qu’on tourne autour de la planète rapidement. Les situations qu’on a rencontrées ont fait que les dérives droites ont pu revenir", explique Charlie Dalin (Apivia), deuxième de la course sur un foiler dernière génération.

Pour l'un des artisans des foilers, "le comportement des bateaux à grands foils n'a pas été dompté dans l’océan indien".

"Le bateau avait des accélérations violentes à 30 noeuds et butait dans la vague de devant et ralentissait de façon assez violente. Aujourd'hui il faut appréhender le comportement dynamique du bateau d’une autre façon. Il faut réduire l’écart de vitesse. Ca va être une nouvelle approche qui nous met face au paradoxe de ne pas forcément dessiner le même bateau pour gagner une Transat que pour gagner le Vendée Globe", remarque l'architecte naval Quentin Lucet, "interpellé" par le fait que les foilers dernière génération n'allaient pas forcément plus vite que ceux de première génération.

- Le concept scow -

Parmi les griefs portés par certains skippers comme Jean Le Cam figurent les coûts importants de ces foilers. Un foiler flambant neuf coûte 5 à 6 millions d'euros, une paire de grands foils peut monter jusqu'à 400.000 euros.

Alors pour faire avancer les foilers plus vite, certains se tournent vers le concept des carènes de scow.

"En gros, ce sont des avants spatulés comme le sont les skis de poudreuse par exemple, ça permet un passage à la mer qui est différent des bateaux plus conventionnels ou pointus qui ont tendance à fendre la mer alors que les bateaux type scow ont tendance à surfer les vagues", commente l'architecte naval Sam Manuard, concepteur du bateau de ce type skippé par Armel Tripon (L'Occitane), qui a fait énormément d'envieux.

Manuard a indiqué avoir déjà été sollicité pour concevoir de nouveaux modèles.

Sur les 33 partants de ce Vendée Globe, 19 étaient des foilers, dont 8 de dernière génération. Sur les 10 premiers classés, on compte 6 foilers. Sur l'édition de 2016, où les foilers ont fait leur apparition, 7 bateaux sur 29 étaient des foilers.

Selon la classe Imoca, 3 projets de construction de foilers ont déjà été lancés.