Ski alpin: coup double pour Petra Vlhova à Are

Publicité

Åre (Suède) (AFP)

La Slovaque Petra Vlhova a parfaitement saisi l'occasion de reprendre la tête du classement général de la Coupe du monde de ski alpin grâce à une victoire sur le slalom d'Are (Suède) vendredi en l'absence de sa rivale suisse Lara Gut-Behrami.

Elle a devancé de 20/100 la championne du monde autrichienne Katharina Liensberger, qui n'a toujours pas gagné en Coupe du monde, et de 64/100 l'Américaine Mikaela Shiffrin.

Petra Vlhova a un mental d'acier. Pour la première fois de sa carrière dans la position de remporter le gros globe de cristal, ce qui serait une première pour son pays, la Slovaque de 25 ans réalise une fin de saison épatante.

Alors qu'elle était une solide première depuis novembre, elle a subi le retour de la Suissesse Lara Gut-Behrami qui, intouchable dans les épreuves de vitesse depuis janvier, l'avait largement doublée il y a deux semaines à Val di Fassa.

Mais dans la foulée d'un weekend parfait chez elle à Jasna la semaine dernière (2e du slalom, 1re du géant), Vlhova a enchaîné avec une victoire à Are sous pression.

En tête dès la première manche, elle n'a pas failli sur le 2e tracé disputé à moitié en nocturne, malgré une neige très marquée à cause des températures positives.

Les 100 points de la victoire lui permettent de dépasser Gut-Behrami, reléguée à 64 points au général.

Et un 2e slalom samedi dans la station suédoise devrait lui permettre d'augmenter sensiblement son avance, alors que la Suissesse ne dispute pas cette discipline, avant les quatre dernières courses de la saison à Lenzerheide (Suisse) la semaine prochaine (descente, super-G, géant, slalom).

Vice-championne du monde, Vlhova a remporté vendredi un 12e slalom de Coupe du monde (20 victoires toutes disciplines confondues), dont sept sur les dix derniers disputés.

Elle a également pris une belle option sur un deuxième petit globe consécutif de slalom, avec 85 points d'avance sur Shiffrin et 90 sur Liensberger.

Après deux victoires consécutives dans la discipline, une grosse faute dans la 2e manche a condamné Mikaela Shiffrin à la 3e place.

L'Américaine, triple lauréate du gros globe entre 2017 et 2019, signe toutefois un 7e podium en sept courses depuis le mois de février en comptant ses quatre médailles en quatre courses aux Mondiaux de Cortina d'Ampezzo.

Distancée au général faute d'avoir participé aux courses de vitesse cette saison, elle semble complètement relancée après une année difficile.

La Française Nastasia Noens a pris la 20e place à 3 sec 36.