NBA: Curry s'offre le Jazz, la pépite Pokusevski brille

Publicité

Los Angeles (AFP)

Joyeux anniversaire! Le jour de ses 33 ans, Stephen Curry s'est offert Utah en inscrivant 32 points contre la meilleure équipe de NBA cette saison.

. Curry, "comme le bon vin"

Golden State en avait bien besoin: la franchise de San Francisco restait sur une série de quatre défaites consécutives. Elle repart avec une victoire sans appel (131-119) contre le Jazz, leader de la conférence Ouest, qu'elle n'avait plus battu depuis six matches.

Curry a fait le job d'emblée, avec 14 points dès le premier quart-temps pour donner aux Warriors un avantage qu'ils n'ont plus lâché.

"C'est comme le bon vin, non? On le garde à la cave et il devient plus fort et meilleur", a rigolé le sniper, qui a passé six paniers à trois points, sa spécialité.

Draymond Green y est allé de son triple-double (11 pts, 12 rbds, 12 passes) et Andrew Wiggins a passé 28 points pour Golden State.

"Toute l'équipe a super bien joué ce soir", a ajouté Curry. "On s'est efforcé d'être agressifs dans le jeu, concentrés en défense. Tout le monde a contribué".

. "Poku" punit Memphis

L'autre phénomène de la soirée joue à Oklahoma City et n'a que 19 ans. Le rookie serbe Aleksej Pokusevski a inscrit 23 points pour le Thunder, victorieux 128-122 de Memphis malgré un effectif décimé: seulement neuf joueurs disponibles.

"Poku" a marqué cinq paniers à trois points. Seul un joueur avait signé une telle performance à un plus jeune âge en NBA, un certain... LeBron James.

C'est d'ailleurs sur un de ses tirs derrière la raquette, alors qu'il restait 6 min 10 à jouer, que OKC a pris l'avantage, à 109-108. Mené de 10 points à l'entame du dernier quart-temps, le Thunder a inscrit 38 points pour l'emporter, avec 58% aux tirs et Shai Gilgeous-Alexander auteur de 30 points.

"Mes coéquipiers croient en moi", s'est félicité Pokusevski. "Chaque fois que je ratais un tir, (ils disaient) +Continue de jouer et tout va bien se passer+. Avec des coéquipiers comme ça, tout est super", a dit le rookie, auteur d'un double-double avec 10 rebonds.

. Edwards réveille Minnesota

Autre rookie couronné de succès, Anthony Edwards, 19 ans, a battu son record personnel en inscrivant 34 points, dont six paniers à trois points, avec Minnesota, court vainqueur 114-112) de Portland.

Les Timberwolves, portés aussi par Ricky Rubio (15 pts, 7 passes), mettent fin à une série de sept défaites de rang pour le dernier de la conférence Ouest.

Côté Portland, les 38 points de Damian Lillard n'ont pas suffi et les Trail Blazers glissent à la sixième place.

Toujours à l'Ouest, les Clippers ont chuté à la Nouvelle-Orléans (135-115) face à des Pelicans portés par Zion Williamson, 27 points.

. Embiid ne manque pas à Philly

Retour gagnant pour Ben Simmons! L'Australien de Philadelphie, privé du All-Star Game par un test positif au coronavirus, s'est fait plaisir pour son retour sur les parquets avec une victoire 134-99 contre San Antonio.

Pour leur premier match devant leur public (3.000 personnes) depuis le début de la pandémie, les Sixers ont remporté un cinquième succès consécutif pour soigner leur première place à l'Est.

Autant dire que l'absence de Joel Embiid, blessé au genou après une mauvaise réception vendredi contre Washington, ne s'est pas fait ressentir.

Sans leur pivot-vedette, les Sixers s'en sont remis à Tobias Harris (23 pts), Seth Curry (21), Danny Green (16) et Simmons (14).

Ils ont pris le large dans le troisième quart-temps, avec 46 points marqués et jusqu'à 42 points d'écart dans la dernière période.