Tennis: Murray obtient une invitation pour le tournoi de Miami

Publicité

Los Angeles (AFP)

Le Britannique Andy Murray, double vainqueur de l'épreuve en 2009 et 2013, va bénéficier d'une wildcard (invitation) pour participer à l'Open de Miami (22 mars-4 avril), ont annoncé lundi les organisateurs du premier Masters 1000 de la saison.

"C'est excitant de voir Andy de retour à Miami", a déclaré James Blake, directeur du tournoi. "S'agissant d'une personne qui a dû se battre pour se relever de blessures au cours de sa carrière, je comprends et respecte tout le travail acharné qu'Andy a fourni pour revenir sur le circuit."

L'ancien N.1 mondial, triple vainqueur de Grands Chelems (Wimbledon 2013, 2016, US Open 2012) a en effet vu sa carrière fortement perturbée depuis 2017 par des blessures à une hanche et à l'aine ayant entraîné plusieurs opérations. Ses ennuis physiques l'ont même amené début 2019 à envisager la retraite.

Finalement toujours présent sur le circuit, l'Ecossais âgé de 33 ans a toutefois peu joué (7 matches) lors d'une année 2020 contrariée par la pandémie de coronavirus, qu'il a d'ailleurs contracté en janvier dernier, contraint ensuite de déclarer forfait pour l'Open d'Australie.

Murray reste sur une défaite en 8e de finale au tournoi de Rotterdam, battu par le Russe Andrey Rublev le 3 mars. Sur quoi il a renoncé à défendre ses chances au tournoi de Dubaï de cette semaine, après que son épouse a donné naissance à leur quatrième enfant.

Le Français Hugo Gaston fait également partie de la liste des invités intégrant directement le tableau principal. Lequel comprendra 74 des 77 meilleurs joueurs mondiaux, dont Novak Djokovic, vainqueur du dernier Open d'Australie, et Rafael Nadal, mais pas Roger Federer qui a repris la compétition la semaine passée à Doha après 13 mois d'absence dus à des opérations au genou droit et préfère continuer de s'entraîner en vue de la saison sur terre battue.

Chez les femmes, 72 des 77 meilleurs joueuses mondiales sont annoncées, dont la Japonaise Naomi Osaka, qui vient de triompher à Melbourne, et Serena Williams.