Cyclisme: l'UCI demande des sanctions à l'encontre de Bouhanni

Le Français Nacer Bouhanni lors de la dernière étape du Tour d'Arabie saoudite, près de Ryad, le 8 février 2020.
Le Français Nacer Bouhanni lors de la dernière étape du Tour d'Arabie saoudite, près de Ryad, le 8 février 2020. Anne-Christine POUJOULAT AFP
Publicité

Paris (AFP)

L'Union cycliste internationale (UCI) a demandé des sanctions à l'encontre de Nacer Bouhanni lundi, au lendemain du déclassement du Français dans le sprint d'arrivée de la course Cholet-Pays de Loire.

La fédération internationale a "condamné fermement la conduite dangereuse" de Bouhanni, coupable d'avoir envoyé le Britannique Jake Stewart le long des barrières, une faute qui a amené sa disqualification dans ce sprint remporté par l'Italien Elia Viviani.

"L'UCI a décidé de renvoyer l'incident à sa commission disciplinaire et de demander l'imposition de sanctions adaptées à la hauteur de la gravité du geste reproché", a affirmé la fédération.

Sous le coup de la déception, Stewart (Groupama-FDJ) avait réagi vigoureusement après la course en s'en prenant à Bouhanni sur Twitter: "Je te demanderais à quoi tu pensais... mais tu n'as rien dans la tête. Ce qui est ironique, c'est que tu m'as dit que je n'avais +aucun respect+ après l'arrivée".

Lundi après-midi, le Français a reconnu avoir "commis une erreur".

"Je tiens à dire que je suis désolé pour Jake Stewart", a expliqué le coureur lorrain de l'équipe Arkea-Samsic. "Je vois Elia Viviani lancer et je veux prendre son sillage. J'admets que mon erreur a été de changer de trajectoire pour aller prendre sa roue. Je ne vois pas Jake Stewart à ce moment-là. Lorsque nous entrons l'un et l'autre en contact, je me retrouve déséquilibré et me rattrape comme je peux afin de ne pas tomber."

"Je voulais juste prendre l'aspiration car le vent venait de face côté droit. En aucun cas, ce n'était intentionnel", a souligné l'ex-champion de France.

Pour sa part, l'équipe Groupama-FDJ s'est gardée de polémiquer sur ce sprint et s'est contentée des faits: "Dans la roue d'Elia Viviani à 200 mètres de la ligne, Jake Stewart a été bloqué contre la barrière en lançant son sprint. Le Britannique est parvenu, par chance, à rester sur son vélo."

Bouhanni, 30 ans, compte à son palmarès 69 victoires, dont trois étapes du Giro et trois de la Vuelta.