Hand: Paris file droit vers un quart de finale en C1 après sa victoire en Slovénie contre Celje

Paris file droit vers un quart de finale en C1 après sa victoire en Slovénie contre Celje
Paris file droit vers un quart de finale en C1 après sa victoire en Slovénie contre Celje FRANCK FIFE AFP/Archives
Publicité

Paris (AFP)

Sérieux et appliqués, les handballeurs parisiens se sont imposés en Slovénie contre Celje 37 à 24 en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, et filent droit vers les quarts de finale où ils pourraient retrouver les Allemands de Kiel.

Les Parisiens devront confirmer ce succès la semaine prochaine à domicile dans leur salle de Coubertin pour se hisser en quarts de finale, stade de la compétition qu'ils ont toujours atteint depuis la saison 2013/14. Pour cela, ils pourront se permettre de perdre le match retour de 13 buts (ou 12 si Celje en inscrit plus de 37).

Pour une place au Final 4 à Cologne (12-13 juin), les Parisiens pourraient retrouver en quarts les tenants du titre européen, les Allemands de Kiel, qui se sont imposés 33 à 28 dans la salle des Hongrois de Szeged en 8e de finale aller.

Même privés de Mikkel Hansen, et malgré les sept jours d'isolement à la suite de deux cas de Covid (dont Hansen) détectés le 22 mars, les Parisiens n'ont pas eu à forcer leur jeu pour battre une équipe slovène privée de cinq joueurs majeurs de leur effectif, une liste de blessés qui s'est rallongée à six membres dès les premières minutes de jeu, avec la sortie du Croate Josip Sarac touché à un genou.

Le Paris SG a regagné les vestiaires à la pause avec dix buts d'avance (21-11), bien aidé par les parades de Vincent Gérard dans les buts (8 sur 19 en première période, 13 au total). Les Parisiens ont également bien profité des pertes de balle slovènes, pour se projeter rapidement en attaque (11 au total).

Au retour des vestiaires, les joueurs de Raul Gonzalez ont pu contrôler, avec l'ailier gauche Dylan Nahi omniprésent (10 buts).

Le seul véritable danger pour les Parisiens d'ici à jeudi prochain pourrait venir de la pandémie de Covid-19, car avec les matches à élimination directe, la Fédération européenne (EHF) a décidé qu'une équipe qui serait dans l'incapacité de jouer son match retour en raison de cas de Covid serait éliminée, quel que soit le résultat du match aller.