Angleterre: Manchester United fait attendre City en gagnant à Aston Villa

Publicité

Londres (AFP)

Manchester United a encore remis à plus tard le sacre de City en allant l'emporter 3 à 1 à Aston Villa, après avoir été mené, dimanche lors de la 35e journée, au lendemain de la défaite du leader contre Chelsea (2-1).

En tête contre les Blues, les hommes de Pep Guardiola s'étaient fait renverser en seconde période après avoir eu virtuellement pendant une vingtaine de minutes le trophée entre les mains.

Dimanche, ils l'ont eu également pendant 28 minutes, entre l'ouverture du score superbe de Bertrand Traoré d'une frappe croisée qui a nettoyé la lucarne de Dean Henderson (1-0, 24e) et l'égalisation de Bruno Fernandes sur un pénalty obtenu par Paul Pogba (1-1, 52e).

Un scénario maintes et maintes fois vu cette saison de la part des Red Devils qui ont pris 31 de leurs 67 points après avoir été menés au score.

Il ont aussi porté leur série d'invincibilité à l'extérieur en championnat à 25 matches, deux de moins seulement que le record absolu des "Invincibles d'Arsenal", entre avril 2003 et septembre 2004.

Mais Manchester United, qui n'a plus qu'un match en déplacement cette saison, à Wolverhampton pour la dernière journée, devra attendre le prochain exercice pour espérer l'égaler ou le dépasser.

Mason Greenwood, quatre minutes après l'égalisation (2-1, 56e) et Edinson Cavani, qui avait remplacé Greenwood, (3-1, 87e) d'une tête décroisée, ont offert trois points très précieux aux Red Devils.

Avec dix longueurs de retard et quatre matches à jouer, contre trois pour City, toute défaite des hommes d'Ole Gunnar Solskjaer - qui reçoivent Leicester mardi et Liverpool jeudi - donneraient le titre aux Sky Blue.

Mais cette victoire permet surtout à United de reprendre six points d'avance sur Chelsea qui s'était emparé de la troisième place après son victoire in extremis à l'Etihad samedi (2-1).

City pourrait mettre fin au suspense vendredi prochain avec un déplacement à Newcastle, même si les Magpies restent sur une victoire surprise (4-2) à Leicester (4e), vendredi.