GP de Monaco de F1: ils sont attendus au tournant

La Williams du Britannique George Russell lors des essais du GP d'Emile-Romagne, le 16 avril 2021
La Williams du Britannique George Russell lors des essais du GP d'Emile-Romagne, le 16 avril 2021 MIGUEL MEDINA AFP
Publicité

Monte-Carlo (Principauté de Monaco) (AFP)

Ceux et ce qu'il faudra surveiller lors du Grand Prix de Monaco, 5e manche sur 23 du Championnat du monde de Formule 1, de jeudi à dimanche sur le circuit de Monaco:

.750e Grand Prix pour Williams

L'écurie Williams va passer le cap historique des 750 Grands Prix en Formule 1 à Monaco, une barre symbolique seulement franchie par Ferrari et McLaren. Deuxième écurie la plus titrée chez les constructeurs avec neuf titres, derrière Ferrari et ses 16 sacres, Williams compte également sept titres chez les pilotes, ce qui en fait une des équipes les plus récompensées de la catégorie reine.

Mais, à l'heure de courir son 750e Grand Prix depuis 1977, année où "Williams Grand Prix Engineering" s'est engagée avec ses propres châssis, l'écurie fondée par Frank Williams est en plein chantier. Ses derniers titres remontent à 1997 (chez les constructeurs et les pilotes avec Jacques Villeneuve) et l'écurie est 10e et dernière au classement des constructeurs depuis 2018.

En 2020, elle a été rachetée par le fonds d'investissement américain Dorilton Capital, perdant son statut d'écurie familiale, vestige d'un autre temps. En 2021, le pilote canadien Nicholas Latifi et surtout l'espoir britannique George Russell, 23 ans et soutenu par Mercedes, portent pour l'instant l'équipe au 9e rang mondial devant l'américaine Haas. Mais le nouveau PDG Jost Capito, le team principal Simon Roberts et le nouveau directeur technique François-Xavier Demaison visent avant tout 2022 et au-delà pour faire renaître Williams.

.McLaren étrenne une livrée spéciale

Spécialement pour le Grand Prix de Monaco, l'écurie britannique McLaren arborera une livrée inédite aux couleurs, bleu gris et orange, de la compagnie pétrolière Gulf Oil. Un clin d'oeil à "une des livrées les plus populaires dans le monde de la course automobile", explique Zak Brown, le PDG de l'écurie.

#photo1

Le partenariat entre McLaren et Gulf Oil, entamé pour la première fois en 1968, a été relancé en 2020 et c'est notamment avec ces couleurs que McLaren a fini à la 2e place des 24 Heures du Mans en 1997 avec la McLaren F1 GTR Long Tail. A Monaco, en plus des monoplaces, les combinaisons du Britannique Lando Norris (4e au classement des pilotes) et de l'Australien Daniel Ricciardo (7e) seront d'un bleu gris majoritaire, associé à l'orange, et non 100% orange comme à l'accoutumée pour la firme basée à Woking (Angleterre).

.Ocon de retour à Monaco trois ans après

Si aucun pilote n'était à Monaco en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, Esteban Ocon n'a lui plus couru en Principauté depuis 2018. Le Français était alors au volant d'une Force India, avant de connaître une année blanche en 2019 puis de revenir en F1 en 2020 avec Renault (aujourd'hui Alpine). "Monaco, c'est une course hyper spéciale que j'ai manquée depuis pas mal de temps", a expliqué mercredi le Normand. "Ca fait longtemps que je n'ai pas roulé en ville, ça va être une reprise, il va falloir éviter les rails, etc.". "Il semblerait que la voiture soit plus performante en qualif' qu'en course, et ici la qualif' on va dire que c'est 95% du travail", a précisé l'actuel 9e au championnat du monde devant son compatriote Pierre Gasly (AlphaTauri).

#photo2

.Deuxième round pour la Formule 2

L'antichambre de la F1 reprend ses droits: après la première manche à Bahreïn, la Formule 2 a, elle aussi, son rendez-vous princier. Au terme des trois courses inaugurales dans le Golfe, c'est le Chinois Guanyu Zhou (Uni-Virtuosi) qui domine le classement devant le Néo-Zélandais Liam Lawson (Hitech). Comme lors de chacune des huit manches de l'année, trois courses sont au programme: deux courses sprint (vendredi et samedi matin), puis une course "normale" samedi en fin d'après-midi, plus longue et comptant pour plus de points au championnat.