L1: l'OM en Ligue Europa, Rennes double Lens pour l'Europe

L'attaquant polonais de Marseille, Arkadiusz Milik (d), fête son but lors du match de Ligue 1 sur le terrain de Metz, le 23 mai 2021
L'attaquant polonais de Marseille, Arkadiusz Milik (d), fête son but lors du match de Ligue 1 sur le terrain de Metz, le 23 mai 2021 JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN AFP
Publicité

Marseille (France) (AFP)

Marseille a conservé sa cinquième place et le ticket pour la Ligue Europa qui va grâce au match nul (1-1) ramené dimanche de Metz au bout de 14 (!) minutes de temps additionnel lors de la dernière journée, qui a aussi vu Rennes doubler Lens pour la 6e place qualificative pour Ligue Europa Conference.

L'OM voulait "sauver les meubles", selon l'expression de Steve Mandanda, au bout d'une saison extrêmement chaotique. La 5e place lui était quasiment acquise avant le match et seul un invraisemblable scenario aurait pu l'en priver.

Il n'a pas eu lieu mais la fin de ce match entre Metz et Marseille aura tout de même eu du sel avec deux penaltys accordés par la VAR, un pour chaque équipe, et une égalisation obtenue par Milik à la 14e minute du temps additionnel, peu après l'ouverture du score signée Boulaya (90+7).

Face à des Lorrains qui n'avaient plus rien à jouer depuis longtemps et qui finissaient la saison en roue libre (une seule victoire lors des 10 matches précédents), les hommes de Jorge Sampaoli ont livré un match très pauvre, seulement éclairé dans les dernières minutes par les efforts de Lirola.

Au bout du compte, l'OM finit donc la saison 5e et jouera la saison prochaine les poules de la Ligue Europa. Ca n'était pas l'objectif de départ et la suite se fera avec une équipe qui n'aura plus grand-chose à voir avec celle vue dimanche à Saint-Symphorien.

- Lens pas récompensé -

Le propriétaire américain de l'OM Frank McCourt était au stade dimanche soir et il devrait être présent cette semaine à Marseille. Avec le président Pablo Longoria et Sampaoli, il va se pencher sur le mercato et sur la fameuse "année zéro" qui attend désormais l'OM et qu'André Villas-Boas annonçait déjà en décembre.

Le dernier billet européen en jeu, celui pour les tours préliminaires de la mystérieuse Ligue Europa Conference, a lui changé de main. Septième au coup d'envoi, Rennes a en effet coupé la ligne en sixième position grâce à son succès 2-0 contre Nîmes.

Ce résultat, couplé au match nul 0-0 entre Lens et Monaco, permet aux Bretons de passer les Sang et Or sur le fil. Les Lensois, qui restaient sur trois défaites, finissent à bout de souffle. Il manquera la récompense européenne mais leur saison a été belle.

Rennes de son côté a bien rebondi depuis le remplacement de Julien Stephan par Bruno Genesio. Dimanche, la victoire a été offerte par Guirassy et Bourigeaud, auteur de deux beaux buts contre Nîmes, relégué et résigné.

Après la Ligue des Champions cette saison, les Rennais iront donc en Ligue Europa Conference lors du prochain exercice. Ca n'est pas la même chose, mais là aussi, il s'agissait dimanche de sauver les meubles.