Roland-Garros: Gasquet battu par Nadal au 2e tour, plus aucun Français en lice

Richard Gasquet face à l'Espagnol Rafael Nadal au 2e tour du tournoi de Roland-Garros, le 3 juin 2021
Richard Gasquet face à l'Espagnol Rafael Nadal au 2e tour du tournoi de Roland-Garros, le 3 juin 2021 Anne-Christine POUJOULAT AFP
Publicité

Paris (AFP)

Après la défaite de Richard Gasquet face à Rafael Nadal 6-0, 7-5, 6-2 au deuxième tour de Roland-Garros jeudi soir, plus aucun joueur français n'est en lice, ni dans le tableau masculin, ni dans le tableau féminin, le pire résultat de l'ère Open pour les Bleus.

Déjà, la présence côté masculin de seulement trois Français au deuxième tour était un plus bas historique depuis 1968. Côté féminin, c'est la quatrième fois dans l'ère Open qu'aucune Française ne se hisse au troisième tour, après 1981, 1986 et 2019.

Avant Gasquet (53e), l'invité Enzo Couacaud, la veille, et Gaël Monfils (15e), dans l'après-midi, ont calé au même stade. Dans le tableau dames, ce sont Fiona Ferro et Kristina Mladenovic qui sont tombées dans la journée, comme Caroline Garcia et Harmony Tan mercredi.

À huis clos dans la nuit parisienne, le jour de ses 35 ans, Nadal a entamé la partie tambour battant et empoché la première manche 6-0 en 24 minutes seulement en ne laissant que neuf points à Gasquet.

Il était sur le point de mener tranquillement deux sets à zéro quand le trentenaire français s'est rebellé. En osant, en agressant, en tentant sa chance dès qu'elle se présentait, il s'est mis à offrir une belle résistance au Majorquin. Au point de revenir de 5-3 à 5-5, mais pas de le pousser jusque dans un jeu décisif.

Dans le troisième set, Gasquet, toujours entreprenant, a tenu le choc le temps des cinq premiers jeux, mais "Rafa" s'est ensuite échappé définitivement pour s'imposer en 2h14 min.

"J'ai joué un premier set exceptionnel, je ne manquais rien, je trouvais les bonnes zones, j'ai joué à une très haute intensité", a estimé Nadal.

"Dans le deuxième set, même s'il y avait 5-2 en ma faveur, c'était différent et je suis content de l'avoir gagné. Après, j'étais un peu plus en contrôle je crois", a-t-il ajouté.

S'il s'est incliné honorablement, le compteur des défaites du Biterrois face à l'Espagnol passe inexorablement à dix-sept en autant de matches.

Nadal va poursuivre sa quête d'un quatorzième sacre à Roland-Garros, et d'un 21e record en Grand Chelem, face au Britannique Cameron Norrie (45e) au troisième tour.