Hand: Nikola Karabatic "ne souhaite pas arrêter l'équipe de France pour l'instant"

Paris (AFP) –

Publicité

Nikola Karabatic, médaillé d'or olympique avec les Bleus pour la troisième fois à Tokyo en août, a dit au sélectionneur Guillaume Gille qu'il "ne souhaitai(t) pas arrêter l'équipe de France pour l'instant", a expliqué le demi-centre de 37 ans dans un entretien à l'AFP.

Q: Comment s'est passé votre retour en club après les JO?

R: "On a eu un peu moins de deux semaines de pause entre le moment où on a arrêté et le moment où on a repris avec le PSG. C'est le maximum que les équipes ont pu avoir. C'est déjà bien. Il y a des années où on n'a pas eu une semaine donc on ne va pas se plaindre. La reprise, au début, c'était un peu difficile (physiquement) même si c'est beaucoup plus facile quand tu reviens avec une médaille d'or. J'ai bien eu besoin d'une semaine avant que la fatigue ne parte."

Q: Vous disiez que vous ne réalisiez pas après la finale remportée contre le Danemark. Avec le recul, comment vivez-vous cette troisième médaille d'or?

R: "Quand je repense au fait qu'on a gagné les Jeux, je mesure tout l'exploit que c'est, l'importance qu'a cette médaille, pour l'équipe et le hand français. C'était une aventure incroyable. Au niveau individuel, après avoir eu une année où je me suis blessé (rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en octobre, ndlr), le fait de pouvoir revenir vite, de faire ces Jeux et de gagner, c'est juste incroyable. J'ai le sentiment d'avoir touché le Graal!"

Nikola Karabatic exprime son bonheur à l'issue de la victoire des Bleus en finale du tournoi olympique de hand à Tokyo, le 7 août 2021
Nikola Karabatic exprime son bonheur à l'issue de la victoire des Bleus en finale du tournoi olympique de hand à Tokyo, le 7 août 2021 Franck FIFE AFP/Archives

Q: Comptez-vous poursuivre avec l'équipe de France?

R: "Après les Jeux, on m'a posé la question mais je voulais d'abord savourer et je n'avais pas du tout envie de penser à ça. Et Guillaume m'a appelé la semaine dernière. On en a discuté et je lui ai dit que je ne souhaitais pas arrêter l'équipe de France pour l'instant. On était sur la même longueur d'ondes."

Q: Comment envisagez-vous les choses?

R: "C'est saison après saison et faire le bilan. Mais c'est exactement la même chose pour ma fin de carrière."

Q: Vous êtes toujours en discussion pour prolonger avec le PSG?

R: "Il me reste un an de contrat et le manager général +Titi+ Omeyer a contacté mon agent. J'attends une proposition du club aussi bien au niveau sportif qu'au niveau de la reconversion."

Nikola Karabatic avec le PSG lors du Final Four face à Nantes à Cologne, le 13 juin 2021
Nikola Karabatic avec le PSG lors du Final Four face à Nantes à Cologne, le 13 juin 2021 Ina Fassbender AFP/Archives

Q: Est-ce que participer aux Jeux à Paris pourrait être un objectif, même si le tournoi de handball se déroulera non pas à Paris mais près de Lille?

R: "Pour l'instant, c'est pour moi hors de propos. Trois ans, c'est tellement long. Je ne sais pas où je serai dans trois ans. Je vais faire comme je le fais toujours: je me fixe des challenges sur la saison. Là, maintenant, c'est avec le PSG la reprise du championnat puis avec l'équipe de France, il y aura l'Euro en janvier (13-30 janvier en Slovaquie et Hongrie, ndlr). Et ce qu'il y a plus tard, je n'y pense même pas parce que cela ne sert à rien. Je ne sais pas où j'en serai à ce moment-là."

Q: Qu'est-ce qui vous motive encore après toutes ces années et ces titres?

R: "Premièrement je prends du plaisir sur le terrain, et deuxièmement j'ai la sensation d'être utile à l'équipe et d'avoir été bon. J'ai cette sensation avec les retours que j'ai eus de mes coéquipiers, des coaches et de mes proches. Donc tout ça, combiné avec mon envie et le fait que je me sente bien physiquement, que mon genou ait bien récupéré, c'est ce qui m'a poussé, en accord avec ma famille, à continuer cette saison encore. Et ensuite on verra."

Q: Aider le PSG à remporter une première Ligue des champions fait partie de vos derniers objectifs?

Nikola Karabatic sacré champion olympique de hand avec les Bleus à Tokyo, le 7 août 2021
Nikola Karabatic sacré champion olympique de hand avec les Bleus à Tokyo, le 7 août 2021 Franck FIFE AFP/Archives

R: "Mes objectifs, c'est toujours de remporter le prochain match. Le prochain, c'est Istres (vendredi 10 en Starligue) donc c'est ça mon prochain challenge. Si un jour on arrive à gagner la Ligue des champions, bien sûr que je serai le plus heureux au monde mais là on va repartir sur un nouveau cycle avec le Paris Saint-Germain. Des joueurs sont partis, l'an prochain (2022-2023), il y aura encore un renouvellement de joueurs avec Mikkel Hansen qui va partir. On verra ce que ça donne."

Propos recueillis par Ludovic LUPPINO