Tour d'Espagne: Cort Nielsen réussit la passe de trois

Madrid (AFP) –

Publicité

Magnus Cort Nielsen s’est adjugé une troisième victoire dans la Vuelta en s’imposant vendredi à Monforte de Lemos, en Galice, lors de la 19e étape, à l'issue de laquelle Primoz Roglic a conservé le maillot rouge, à deux jours de l'arrivée.

Le Danois, âgé de 28 ans, a réglé au sprint un groupe de sept échappés qui s'étaient détachés à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée.

"Incroyable", a réagi Cort Nielsen, qui avait déjà gagné les 6e et 12e étapes et signe son septième succès dans un grand Tour.

Il n'y a pas eu de changement majeur au classement général où Roglic reste en position de force pour la victoire finale avec 2 minutes 30 d'avance sur l'Espagnol Enric Mas.

L'étape a été marquée par l'abandon du 10e du classement, le Sud-Africain Louis Meintjes, après une chute.

Dans les derniers mètres, Cort Nielsen, en grand favori, a assumé son statut pour lever les bras au nez à la barbe du Portugais Rui Oliveira et du jeune Américain Quinn Simmons, 20 ans.

"Dans un sprint comme ça, il n'y a rien à faire" face à lui, a constaté le Français Anthony Roux, cinquième de l'étape.

Le coéquipier de Cort Nielsen, Lawson Craddock, lui avait préparé le terrain. "Heureusement qu'il était avec moi. Il a fait un travail incroyable et je n'aurais pas pu gagner sans lui", a dit le vainqueur.

"Je ne pensais pas que cette échappée pouvait survivre jusqu'à la fin. On a tout donné", a réagi Rui Oliveira, très déçu car il pensait que cela "pouvait être son jour".