Top 14: Brive domine le promu Perpignan 36-15

Brive-la-Gaillarde (AFP) –

Publicité

Brive a parfaitement lancé sa saison en s'offrant avec le bonus offensif en prime la tête du champion de Pro D2 Perpignan (36-15) samedi dans un Stadium à l'unisson des hommes de Jeremy Davidson.

Une mi-temps accomplie dominée par un Enzo Hervé de gala (26 points au total), une autre plus poussive mais avec une grosse défense et un troisième essai inscrit synonyme de cinquième point: le CAB n'a pas tremblé pour les retrouvailles avec son public.

L'USAP, privée pour l'ouverture du championnat de son phénomène Melvyn Jaminet, qui ne reprendra la compétition que le week-end prochain après sa Tournée en Australie au début de l'été, manquait d'arguments pour lutter sur la longueur avec les Corréziens, qui n'ont cédé au final que sur cinq pénalités de Tedder.

Brive avait la gnaque, cela s'est vu sur une de ses premières incursions avec un exploit de Hervé, servi aux 22 mètres, qui a enchaîné cadrage débordement, feinte et accélération pour aplatir en coin le premier essai du jour (10-3, 12e).

L'indiscipline locale a permis aux Catalans de rester dans le match mais l'infériorité numérique découlant du carton jaune infligé à Abadie (27e) n'a pas empêché les Coujoux de marquer en force entre les poteaux par Ratuva (20-9, 31e).

Derrière, Hervé, en passant une pénalité de 50 mètres et en claquant le premier drop de la saison sur la sirène, a donné 17 points d'avance aux siens à la pause.

Encore et toujours fautive à la reprise, la défense corrézienne a donné deux nouvelles pénalités à Tedder permettant à ce dernier de combler une partie du débours visiteur (56e, 26-15) mais pas le coup de fouet nécessaire pour se rapprocher davantage.

Tout le contraire de Brive qui s'est montré réaliste en envoyant derrière la ligne l'ailier Bituniyata (68e) après une penaltouche et un dernier service dans l'intervalle de Hervé, décidément partout ce samedi.