Top 14: Montpellier arrache le nul à Toulon

Toulon (AFP) –

Publicité

Grâce à un essai du troisième ligne Zach Mercer, une minute après la sirène, Montpellier est parvenu à accrocher le match nul sur la pelouse de Toulon (24-24, samedi lors de la 1re journée du Top 14.

Dans une rencontre entre deux déçus du dernier exercice, le RCT a pourtant mené toute la rencontre sans parvenir à s'échapper au tableau d'affichage. Mais privés de 21 joueurs, ils s'en sont surtout remis à la botte d'Anthony Belleau qui a marqué tous les points varois.

Le manager sportif de Montpellier Philippe Saint-André et ses troupes étaient venus chercher un résultat sur la Rade. Mais dans un stade Mayol plein à craquer, ils ont rarement trouvé le bon rythme et ont trop souvent évolué dans leur moitié de terrain.

Trop timorés dès les premières secondes, ils ont commis quatre fautes en sept minutes offrant les premières minutions aux Azuréens. Si Anthony Belleau a raté sa première tentative face aux perches, il a passé les deux suivantes et a lancé de la meilleure des manières la saison toulonnaise.

Mais, comme la saison dernière, les Rouge et Noir se sont relâchés défensivement. Et sur le deuxième mouvement héraultais dans leur camp, ils ont laissé l'ailier Julien Tisseron naviguer à sa guise pour inscrire le premier essai du match (12e).

Punis, les coéquipiers de Sergio Parisse, nommé capitaine pour l'occasion, sont revenus camper dans la moitié de terrain adverse. Mais coup sur coup, le demi-de-mêlée Julien Blanc puis l'ouvreur Anthony Belleau négociaient mal des situations d'essais. Pas assez précis dans les 22 mètres adverses, le RCT gardait quatre points d'avance à la mi-temps.

La deuxième période a surtout ressemblé à une bataille de buteur. Et à ce petit jeu, Belleau a rappelé qu'il était l'un des meilleurs Français face aux poteaux. Blessé la majorité de la saison dernière, le natif de Monflanquin a rassuré tout le monde en inscrivant les 24 points varois.

Le Toulonnais Gervais Cordin évite un plaquage d'un joueur de Montpellier lors du match nul concédé au stade Mayol, le 4 septembre 2021
Le Toulonnais Gervais Cordin évite un plaquage d'un joueur de Montpellier lors du match nul concédé au stade Mayol, le 4 septembre 2021 Christophe SIMON AFP

Toulon s'est alors dirigé vers la victoire en gardant le MHR à 7 points. Mais dans les ultimes minutes, les Montpelliérains ont utilisé à la perfection la nouvelle règle du 50-22, pour trouver une touche à 5 mètres de l'en-but varois. Les Toulonnais ont résisté plusieurs temps de jeu avant de craquer devant le troisième ligne anglais Zach Mercer qui aplatissait contre un poteau (80+1).

Une fin cruelle pour les hommes de Patrice Collazo qui ont mené la quasi-totalité de la rencontre. Avec ce match nul, ils restent donc sous pression avant un déplacement périlleux chez le champion toulousain. Le MHR tentera de renouer avec la victoire samedi contre Brive.