US Open: Medvedev en demies, Fernandez aussi pour qui le rêve continue

New York (AFP) –

Publicité

Le N.2 mondial Daniil Medvedev, rival de Novak Djokovic, en quête d'un Grand Chelem calendaire historique, s'est qualifié pour le dernier carré de l'US Open, également atteint mardi pour la première fois par la sensation Leylah Fernandez, 19 ans seulement, et Aryna Sabalenka.

Le Russe a poursuivi sa promenade de santé à l'US Open, même s'il a perdu un set contre le Néerlandais Botic van de Zandschulp (6-3, 6-0, 4-6, 7-5).

C'est la troisième année consécutive qu'il atteint le dernier carré à Flushing Meadows. En 2019, il avait été battu en finale par Rafael Nadal au terme d'une finale épique, et l'an passé l'Autrichien Dominic Thiem l'avait stoppé en demie, avant d'être sacré.

"Je veux juste faire un peu mieux et franchir l'ultime étape, qui est la plus difficile", a-t-il dit.

Medvedev, qui avait passé chacun de ses quatre tours précédents en moins de deux heures et trois sets secs, a cette fois dépassé ce cadre, puisqu'il s'est imposé en 2h23. Il n'aura tout de même cumulé que 9h47 sur la route du dernier carré. Sans vraiment puiser dans ses ressources donc.

A titre de comparaison, Van de Zandschulp, issu des qualifications avait lui déjà 19h37 min dans les jambes avant ce match. Et cela s'est vu lors des deux premières manches, où il a été concassé par le Russe en mode rouleau-compresseur.

- Baroud d'honneur -

Le Néerlandais de 25 ans a pourtant eu un baroud d'honneur lors de la troisième, pouvant enfin s'appuyer sur une première balle revenue.

Et au quatrième set, il a continué à gêner Medvedev, pourtant un des meilleurs retourneurs du circuit. Mais à 6-5 contre lui, après avoir sauvé une balle de match à 5-4, il a craqué, poussé à la faute par Medvedev.

Medvedev au service face à Botic van de Zandschulp en quarts de finale de l'US Open, le 7 septembre 2021
Medvedev au service face à Botic van de Zandschulp en quarts de finale de l'US Open, le 7 septembre 2021 TIMOTHY A. CLARY AFP

"C'est un parcours incroyable que de passer des qualifications aux quarts", lui a rendu hommage ce dernier. "Il a disputé tellement de matches difficiles et il a quand même été capable de revenir dans le match."

Finaliste à l'Open d'Australie en février, balayé par Djokovic, le Russe tentera de se qualifier pour sa troisième finale d'un Majeur. Mais il faudra d'abord écarter le Canadien Felix Auger-Aliassime (15e) ou le jeune Carlos Alcaraz, qui a fait sensation au 3e tour, en éliminant Stefanos Tsitsipas (3e).

L'Espagnol de 18 ans pourrait devenir le plus jeune demi-finaliste masculin de l'US Open dans un tournoi du Grand Chelem, depuis que Michael Chang a remporté, à 17 ans, Roland-Garros en 1989.

En attendant, c'est une autre teenager qui s'est distinguée, puisque Leylah Fernandez s'est qualifiée en battant 6-3, 3-6, 7-6 (7/5) l'Ukrainienne Elina Svitolina (5e mondiale).

- "Bats-toi" -

Depuis qu'elle a sorti la tenante du titre Naomi Osaka au 3e tour, puis l'Allemande Angelique Kerber en 8e, la Canadienne (73e) continue de traverser cet US Open comme dans un rêve.

C'est d'ailleurs, a-t-elle confié, ce que lui a conseillé son entraîneur de père: "Aujourd'hui, il m'a dit +Bats-toi sur chaque point. C'est ton premier quart d'un Grand Chelem. N'en fais pas ton dernier match ici. Bats-toi pour ton rêve+".

La jeune Canadienne Leylah Fernandez lors de son match gagné contre l'Ukrainienne Elina Svitolina en quarts de finale de l'US Open, le 7 septembre 2021
La jeune Canadienne Leylah Fernandez lors de son match gagné contre l'Ukrainienne Elina Svitolina en quarts de finale de l'US Open, le 7 septembre 2021 TIMOTHY A. CLARY AFP

Et elle s'est battue jusqu'au tie-break du troisième set, après avoir souvent mené au score et vu son adversaire ne rien lâcher et recoller.

La bascule survint à 5-5, quand Fernandez a réussi un passing, avec l'aide de la bande du filet, pour s'offrir une balle de match. Elle fut la bonne puisque Svitolina, demi-finaliste en 2019, a commis une faute directe, avant d'aller féliciter sa rivale qui se relevait à peine d'avoir posé ses deux genoux à terre d'émotion.

En demi-finale, Fernandez devra encore se battre contre Aryna Sabalenka (2e), victorieuse 6-1, 6-4 de la Tchèque Barbora Krejcikova (9e)

La Bélarusse Aryna Sabalenka atteint pour la première fois le dernier carré de l'US Open en battant la Tchèque Barbora Krejcikova, le 7 septembre 2021
La Bélarusse Aryna Sabalenka atteint pour la première fois le dernier carré de l'US Open en battant la Tchèque Barbora Krejcikova, le 7 septembre 2021 Ed JONES AFP

La Bélarusse qui atteint, comme sa future adversaire, le dernier carré de l'US Open pour la première fois, a été très impressionnante face à lauréate du dernier Roland-Garros, faisant souvent parler la foudre avec beaucoup de points gagnants à la clé.

Certes favorite, Sabalenka s'attend à un gros défi: "elle joue bien, elle bouge bien et je sais qu'elle n'aura rien à perdre", a-t-elle dit à propos de Fernandez.