Italie: La Lazio de Sarri domine la Roma de Mourinho

Rome (AFP) –

Publicité

La Lazio de Maurizio Sarri a dominé la Roma de José Mourinho (3-2) au terme d'un derby bouillant et rythmé, dimanche au Stadio Olimpico, un résultat qui permet aux Laziali (6e) de revenir à un point des Giallorossi (4e) après six journées de Serie A.

Avec ce succès de prestige, la Lazio repart de l'avant après quatre matches sans victoire, toutes compétitions confondues, alors que Mourinho, frustré et averti en seconde période pour contestation, subit son deuxième revers en championnat.

La joie des joueurs de la Lazio Rome, après avoir remporté le derby en Serie A, 3-2 face à la Roma, ec l'aigle Olimpia, le 26 septembre 2021 au Stadio Olimpico à Rome
La joie des joueurs de la Lazio Rome, après avoir remporté le derby en Serie A, 3-2 face à la Roma, ec l'aigle Olimpia, le 26 septembre 2021 au Stadio Olimpico à Rome Vincenzo PINTO AFP

La Lazio a démarré pied au plancher et a été récompensée sur ses deux premières occasions.

Sergej Milinkovic-Savic a devancé la sortie de Rui Patricio pour reprendre de la tête un centre de Felipe Anderson (10e), puis Pedro a conclu d'un tir précis un contre ultra-rapide, alors que la Roma réclamait un penalty pour une charge sur Nicolo Zaniolo (19e).

Pedro avait marqué lors du dernier derby, en mai, mais pour la Roma (2-0), avant de troquer cet été le giallorosso pour le biancoceleste et retrouver Maurizio Sarri, son ex-coach à Chelsea.

Une fois n'est pas coutume, Ciro Immobile n'a pas participé au festival offensif de son équipe, mais il a offert un caviar en seconde période à Felipe Anderson pour le troisième but laziale (63e).

La Roma, trahie par ses 25 premières minutes difficiles, a été contrainte de courir après le score tout le match.

Elle a su réduire la marque juste avant la pause sur une tête de Roger Ibanez (41e, 1-2) puis sur un penalty transformé par Jordan Veretout après une légère faute sur Zaniolo (69e, 2-3).

Mais ce ne sera pas suffisant, Reina préservant la première victoire majeure de Sarri à la Lazio avec deux arrêts impeccables devant Zaniolo (73e) et Eldor Shomurodov (81e).