Hand: les Messines dominent Brest dans le choc du championnat

Paris (AFP) – Metz a infligé sa deuxième défaite de la saison à Brest, surclassé 31-24 mercredi dans le choc de la Ligue féminine de handball entre les tenantes du titre bretonnes et les Lorraines finalistes malheureuses.

Publicité

Avec neuf succès en autant de journées, Metz et sa capitaine championne olympique Méline Nocandy survolent le championnat de France.

Les Dragonnes, inarrêtables, comptent provisoirement cinq points d'avances sur leur poursuivant Bourg-de-Péage.

"La route est encore excessivement longue, a relativisé le technicien lorrain Emmanuel Mayonnade au micro de Sport en France. Les titres se compteront à la fin. On est content d'être sur cette dynamique."

Toutes compétitions confondues, ses joueuses n'ont connu qu'un revers, à Gyor en Ligue des champions.

Face à Brest, les joueuses d'Emmanuel Mayonnade ont pris l'ascendant d'entrée et un avantage confortable dès la mi-temps (17-12).

Principale atout des Dragonnes, l'arrière gauche croate Camila Micijevic a notamment inscrit 5 des 9 premiers buts messins (7 au total).

Un début de match tonitruant pour leur première confrontation depuis la finale retour, il y a près de six mois. Quand Metz Handball avait perdu son titre national au nombre de buts inscrits à l'extérieur.

"On a envie d'être championne de France, a clamé la gardienne Hatadou Sako après le succès de mercredi. Peut-être qu'elles étaient plus fortes que nous l'année dernière mais cette saison, on ne leur fera aucun cadeau."

Avec 8 arrêts sur 30 tirs subis, l'internationale sénégalaise a pris sa part dans ce neuvième succès en championnat. Comme la capitaine Méline Nocandy, deuxième meilleure marqueuse messines avec 5 buts.