Cyclisme/Tour du Faso 2010

Tour du Faso: Wim Botman s’adjuge l’avant-dernière étape

Le Néerlandais Wim Botman.
Le Néerlandais Wim Botman. RFI

Le Néerlandais Wim Botman a remporté la 9e et avant-dernière étape du Tour cycliste du Faso 2010 disputée ce samedi 30 octobre entre Boromo et Koudougou (112km). Le Français Julien Schick reste en jaune.

Publicité

Avec notre envoyé spécial au Burkina Faso, Frédéric Gassmann

Après Peter Van Agtmaal à Ouahigouya (1ère étape) et Leander Schreurs à Kaya (4e étape), c’est un autre Néerlandais, Wim Botman, qui s’impose. Il est vainqueur durant la 9e étape grâce à ses qualités de cyclocrossman notamment.

Les Burkinabè se sont par ailleurs illustrés une nouvelle fois. Après Boukari Kagambèga à Pâ, c’est un autre coureur du cru qui s’est montré : Etienne Tarbagdo, âgé de 20 ans. Son comportement dans l’échappée de la 8e étape lui avait valu les écharpes du coureur le plus combattif et celui du meilleur coéquipier africain. Il pouvait rêver d’une victoire sur celle d’aujourd’hui, plus courte (112km).

Une course difficile car disputée avec une première partie truffée de nids de poules. Juste après le troisième sprint de bonification, le peloton a traversé une piste de 26 km avec tous les risques de chutes, de crevaisons et d’incidents mécaniques que cela comporte. C’est d’ailleurs sur ce tronçon que le rêve de Tarbagdo a pris fin, à 15km de l’arrivée. Là-même où deux coureurs se sont détachés dont Wim Botman.

Le Néerlandais a gagné au sprint. Le Français Julien Schick qui a traversé sans encombre le secteur de piste conserve le maillot jaune à 24 heures de l’arrivée finale, après une 10e étape entre Korsimoro et Ouagadougou (116km).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail