Accéder au contenu principal
Handball/Mondial 2011

Mondial 2011: Les Français de nouveau en finale

Les Bleus peuvent se réjouir, les voilà en finale pour la quatrième fois de leur histoire.
Les Bleus peuvent se réjouir, les voilà en finale pour la quatrième fois de leur histoire. Reuters
Texte par : Christophe Carmarans
3 mn

L’équipe de France de handball s’est qualifiée pour la finale des championnats du monde en battant la Suède 29-26 à Malmö, vendredi 28 janvier. Dimanche, les Bleus tenteront de conquérir le quatrième titre mondial de leur histoire face au vainqueur de la demi-finale entre l’Espagne et le Danemark.

Publicité

Le climat était un rien tendu entre Suédois et Français au moment de cette demi-finale abordée l’esprit revanchard par des Scandinaves absents du dernier carré depuis neuf ans. La partie démarrait à cent à l’heure entre deux équipes pressées d’en découdre qui marquaient leurs premiers buts en se rendant coup sur coup. Les Français avaient d’abord du mal sur les attaques placées et se faisaient légèrement distancer au score (4-2). Un pénalty réussi par Michael Guigou les remettait en selle et les Bleus infligeaient un 4-0 aux Suédois pour reprendre le match à leur compte.

Les Bleus contrôlent

Dès lors, Les Experts gardaient la mainmise sur la première période grâce à une défense bien en place et une attaque productive. Elle s’achevait sur un écart de 3 pts en leur faveur après un pénalty réussi par Guigou puis un tir de Nikola Karabatic (15-12). L’avantage était mérité car les Suédois s’étaient surtout montrés efficaces en contre-attaque. Restait à garder le contrôle après la pause, ce dont se chargeaient William Accambray et Luc Abalo pour donner cinq buts d’avance à la France dès les deux premières minutes de la seconde période (17-12).

La Suède tentait bien de s’appuyer sur ses supporters pour se relancer mais les Bleus maintenaient la pression jusqu’au deuxième temps-mort de la partie réclamé par Stefan Olsson à l’approche du dernier quart d'heure. Le score était alors de 23-17 mais la sortie momentanée de Xavier Barachet désorganisait l’équipe de France et les Suédois revenaient à 20-24. La fin de match était haletante et l’on craignait le pire pour les Français lorsque Jérôme Fernandez écopait de 2 mn de pénalité et laissait ses coéquipiers à six à 5 mn de la fin.

Le coup de grâce

Les Suédois allaient même réduire l’écart à 2 buts à deux minutes de la fin mais c’est eux aqui se terminaient en infériorité numérique après une faute d'Oscar Carlen sur Barachet. La marche devenait alors trop haute pour les Scandinaves et Guigou (8/9 aux tirs) puis Bertrand Gille (8/10) se chargeaient de leur ôter tout espoir. Vainqueurs 29-26, les Français disputeront dimanche la quatrième finale mondiale de leur histoire après celles de 1995, 2001 et 2009. En cas de victoire dimanche contre le Danemark - qui s'est imposé 28-24 face à l'Espagne dans l'autre demi-finale - la France rejoindra au palmarès la Roumanie et la Suède, seules nations à avoir été sacrées quatre fois.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.