Football / Angleterre

Premier League : Manchester n'est pas encore champion

La déception de Wayne Rooney lors du but encaissé par Manchester United contre Arsenal (1-0), le 1er mai 2011.
La déception de Wayne Rooney lors du but encaissé par Manchester United contre Arsenal (1-0), le 1er mai 2011. REUTERS/Eddie Keogh

En perdant à Londres sur le terrain d'Arsenal (1-0), ce dimanche 1er mai 2011 dans le cadre de la 35e journée de Premier League, Manchester United a relancé l'intérêt du championnat anglais pour la fin de la saison. Chelsea revient en effet à trois points du leader grâce à sa victoire, samedi, contre Tottenham, et aura l'occasion de le dépasser en se déplaçant à Manchester le week-end prochain.

Publicité

Wayne Rooney, Ji-Sung Park et les autres joueurs de Manchester United sont sortis du terrain la tête baissée, ce dimanche 1er mai. Malmenés par Arsenal durant toute la partie sur la pelouse de l'Emirates Stadium, les hommes de Sir Alex Ferguson sont repartis de Londres avec leur quatrième défaite de la saison en Premier League (1-0). Les Mancuniens ne s'attendaient certainement pas à avoir la tâche aussi rude face à l'équipe la plus jeune du championnat mais les Gunners, emmenés par Jack Wilshere (19 ans) et par leur impressionnant gardien polonais Wojciech Szczesny (21 ans), n'ont jamais baissé le pied.

Alors qu'ils auraient pu légitimement exiger un penalty en première période sur une main de Vidic annihilant une énorme occasion de Van Persie (32e), les joueurs d'Arsène Wenger ont finalement marqué le seul but du match sur une passe en retrait ce même Van Persie reprise victorieusement par le Gallois Aaron Ramsey (20 ans) avant l'heure de jeu (1-0, 56e). Surpassé dans le jeu, Man United ne sera jamais en mesure de revenir à égalité.

Une fin de saison à suspense

Toujours leader du championnat, Manchester se met néanmoins dans une position délicate pour les trois dernières journées de la saison. Ce samedi 30 avril, son plus proche poursuivant s'est en effet imposé sur sa pelouse contre Tottenham (2-1) grâce à deux buts qui créent la polémique en Angleterre. Sur l'égalisation de Frank Lampard, le ballon n'avait en effet pas franchi la ligne, tandis que le but vainqueur inscrit par Salomon Kalou serait entâché d'un hors-jeu.

Quoi qu'il en soit, le week-end prochain devrait être décisif pour la course au titre ainsi qu'aux places européennes. Dans le cadre de la 36e journée, Manchester recevra en effet Chelsea à Old Trafford. En cas de victoire, les Blues seraient à égalité de points avec leurs rivaux et les dépasseraient même à la différence de buts. Dans le cas contraire, Arsenal, qui se déplacera sur le terrain de Stoke City, aurait l'occasion de revenir sur Chelsea pour décrocher la deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions. Selon toute vraisemblance, les deux dernières journées devraient donc apporter leur lot de suspense.


Premier League - La situation en haut du classement à trois journées de la fin

  PtsDiff.
1.Manchester United73+38
2.Chelsea70+38
3.Arsenal67+32
4.Manchester City62+22
5.Liverpool55+15
6.Tottenham55+7

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail