Cyclisme / dopage

Cyclisme : Alberto Contador devant le Tribunal Arbitral du Sport

Texte par : RFI Suivre
1 mn

Ce sera peut-être l’épilogue d’une affaire commencée il y a 16 mois. Alberto Contador sera à partir du lundi 21 novembre 2011 et pour trois jours devant le Tribunal Arbitral du Sport. En cause : des pictogrammes d’anabolisant trouvés dans ses urines lors du Tour de France 2010. Pour ses avocats, l'explication est simple: Contador a été contaminé par un steak consommé la veille, du bœuf acheté dans une boucherie d'Irun en Espagne. Toute sa défense consiste à démontrer que l'usage de cet anabolisant pour faire grossir le bétail a beau être interdit dans l'Union Européenne, le risque zéro n'existe pas. Le TAS a déjà prévenu que ses trois arbitres ne rendraient pas leur décision avant « plusieurs semaines », repoussant à 2012 l'épilogue d'une affaire complexe entre dopage et problème de santé publique. Dans cette affaire, Alberto Contador avait été blanchi par sa fédération.