Accéder au contenu principal
Sport/Dopage

L'Espagne s'indigne contre les attaques des médias français envers les sportifs espagnols

Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les footballeurs du FC Séville ont exprimé à leur manière leur " soutien à tous les sportifs du pays" malmenés ces derniers temps par les médias en France qui les accusent de dopage.  Les joueurs de Séville ont porté un maillot frappé du slogan "Liberté, égalité..." en français, suivi de "Superioridad" (supériorité) lors du match du lundi 13 février sur la pelouse de la Real Sociedad en Championnat d'Espagne. Le FC Séville a voulu "adresser un nouveau clin d'oeil au sport espagnol",  a expliqué la direction du club andalou. Le club a "voulu franchir ainsi un pas supplémentaire au moment de manifester sa défense résolue du monde sportif espagnol", explique-t-il.Le FC Séville a exprimé de la sorte, de manière allusive, son soutien aux protestations espagnoles après la suspension de deux ans, pour dopage, du champion cycliste Alberto Contador, et la diffusion de vidéos ironiques des marionnettes françaises des "Guignols de l'info", sur la chaîne Canal+, mettant en scène Contador et le tennisman Rafael Nadal, qui a dénoncé une "campagne contre l'Espagne". Le mouvement d'indignation dans les médias espagnols a même pris un tour diplomatique, car Madrid a protesté officiellement auprès de Paris.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.