Accéder au contenu principal
cyclisme / Tour de France 2012

Andy Schleck est forfait

Andy Schleck lors de sa victoire dans le Galibier sur le Tour de France 2011.
Andy Schleck lors de sa victoire dans le Galibier sur le Tour de France 2011. REUTERS/Stefano Rellandini
6 mn

Le Luxembourgeois Andy Schleck (RadioShack), vainqueur du Tour 2010 sur tapis vert, a déclaré forfait pour le Tour de France 2012 ce mercredi 13 juin à la suite d'une blessure contractée lors du dernier Critérium du Dauphiné. Un coup dur pour lui et son équipe qui envisageaient la victoire finale.  

Publicité

La nouvelle est tombée dans la matinée. Andy Schleck, vainqueur du Tour de France sur tapis vert après le déclassement de l’Espagnol Alberto Contador en 2010, ne sera pas au départ de la Grande Boucle le 30 juin prochain à Liège. Le coureur souffre d'une fracture du sacrum survenue dans le contre-la-montre de Bourg-en-Bresse jeudi 7 juin dernier, lors du Dauphiné et doit observer six semaines d'arrêt. Le 29 mai, il avait reçu le maillot jaune le récompensant pour ce succès avant de se présenter au départ du Critérium du Dauphiné. « Ce n’est pas la même sensation que de monter sur un podium à l’issue de la course », avait-il déclaré. Cette année, il s’était donné comme objectif de gagner l’édition 2012 et de revêtir la tunique jaune sur le podium des Champs-Elysées. 

Un début de saison catastrophique

Andy Schleck  et Alberto Contador sur le Tour de France 2010.
Andy Schleck et Alberto Contador sur le Tour de France 2010. Reuters / Francois Lenoir

C'est un coup dur pour l’équipe RadioShack et son responsable Johan Bruyneel, qui s’agaçait déjà du mauvais début de saison de son coureur. Des tensions étaient apparues entre les deux hommes ces dernières semaines. En effet, Andy Schleck a été transparent pendant les classiques ardennaises et sur le Critérium du Dauphiné où sa prestation avait suscité quelques interrogations à l'approche de la Grande Boucle. Il a aussi abandonné Paris-Nice et le Tour de Catalogne.

Fin mai, il avait dû interrompre ses reconnaissances de parcours du prochain Tour pour faire soigner une douleur à un genou dans une clinique de Bâle, en Suisse durant trois jours. Cet abandon prématuré modifie évidemment la stratégie de son équipe qui devra revoir ses plans pour trouver le coureur capable de briller au classement général ou obtenir des victoires d’étapes.

« Je n'ai pas de chance »

Andy Schleck lors du Tour de France 2011.
Andy Schleck lors du Tour de France 2011. REUTERS/Bernard Papon

Andy Schleck avait prévu de reprendre ses reconnaissances à partir de jeudi 14 juin
dans les Pyrénées. Il comptait également participer à son championnat national. «Physiquement, c'était devenu impossible d'aller plus loin », expliquait le coureur au journal luxembourgeois Le Quotidien après l'annonce de son abandon. « Je fais tout pour être bien, beaucoup de stages, de sacrifices. Et une chute fiche tout par terre ». « Je n'ai pas de chance, je ne peux rien y faire », concluait-il en voulant croire encore en ses chances à trois semaines du départ de Liège (Belgique), le 30 juin : « J'espère que la roue va tourner ».

La saison ne s'arrête pas au Tour de France et Andy Schleck a évoqué la possibilité d'être rétabli à temps pour participer aux JO de Londres fin juillet. « Il me faudra être à cent pour cent pour reprendre. J'espère faire les Jeux. Ensuite, il y a le Tour d'Espagne, les Championnats du monde sur un parcours qui devrait bien me convenir (à Valkenburg, Pays-Bas) et le Tour de Lombardie. »

Deuxième du Tour 2011 derrière l'Australien Cadel Evans, Andy Schleck (27 ans) n'avait raté aucune édition de la Grande Boucle depuis ses débuts dans l'épreuve en 2008. Il totalise une victoire, deux places de deuxième, une onzième place et le classement du meilleur jeune en 2008. Avec l’absence de Contador pour cause de suspension (jusqu'au 5 août) et celle d’Andy Schleck sur blessure, le Tour de France n’aura jamais été aussi ouvert. Ce qui n'empêche pas le vainqueur sortant Cadel Evans, ainsi que celui du Dauphiné, Bradley Wiggins, d'être largement donnés favoris.

Repères

Né le 10 juin 1985 au Luxembourg

Equipes: CSC devenu Saxo Bank (de 2005 à 2010), Leopard devenue RadioShack
(à partir de 2011)

Principaux résultats:
. Courses d'un jour:

Championnat du Luxembourg 2009 Championnat du Luxembourg contre-la-montre 2005 et 2010 Liège-Bastogne-Liège 2009 (3e en 2011, 4e en 2008, 6e en 2010) 2e de la Flèche Wallonne 2008, 4e du Tour de Lombardie 2007, 5e des JO de Pékin 2008

. Courses par étapes:
deux étapes du Tour de Saxe 2006

. Grands tours:

Tour de France: vainqueur en 2010 (après le déclassement d'Alberto Contador). 2e en 2009 et 2011 (12e en 2008). Trois étapes (Morzine-Avoriaz et col du Tourmalet en 2010, col du Galibier en 2011). Meilleur jeune en 2008, 2009 et 2010. Maillot jaune pendant 7 jours (6 en 2010 avant déclassement Contador, 1 en 2011).
Giro: 2e en 2007 (et meilleur jeune). Une participation.
Vuelta: deux participations (abandon 8e étape en 2009, non partant 10e étape en 2010).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.