football / Angleterre

Premier League : Van Persie et Evra enfoncent Arsenal et portent Manchester United en tête

Texte par : RFI Suivre
2 mn

Manchester United a battu Arsenal 2 à 1, samedi 3 novembre à Old Trafford lors de la 10e journée du Championnat d'Angleterre. Pour la première fois de la saison, MU prend la tête du classement avec un point d'avance sur Chelsea tenu en échec à Swansea City 1-1. C’est l'ancien "Gunner", Robin Van Persie qui a ouvert la marque dès la troisième minute à la suite d'une énorme erreur de Vermaelen, incapable de dégager un centre de Rafael. C'était le huitième but du Néerlandais, meilleur buteur de la Premier League, dont l'influence a été prépondérante pendant toute la rencontre. Evra a creusé l'écart de la tête à la 67e minute sur un centre de Rooney, qui avait manqué un penalty sifflé par l'arbitre juste avant la mi-temps pour une main involontaire de Cazorla. Le Français marquait ainsi son deuxième but de Premier League en un mois, une rareté pour le défenseur latéral, qui n'avait plus fait trembler les filets à Old Trafford depuis près de deux ans. Juste après le but d’Evra Arsenal a été réduit à dix suite à l'exclusion de Wilshere pour un deuxième carton jaune à la 69e minute. Le jeune Anglais n'en était qu'à son second match de Premier League après avoir été absent pendant quatorze mois à cause d'une grave blessure. En fin de match, Cazorla, le meilleur "Gunner" de la saison, a réduit la marque d'un joli tir enveloppé dans les arrêts de jeu (90e+5), alors qu'il était déjà beaucoup trop tard. Les Londoniens ont certes évité l'humiliation de l'an passé, 8 à 2, mais ils n'ont jamais donné l'impression de pouvoir créer la surprise à Old Trafford. Le score aurait d'ailleurs pu être beaucoup plus lourd sans quelques bons arrêts de Mannone, le troisième gardien d'Arsenal, devant Van Persie (21e, 66e) ou Rooney (28e). Les hommes d'Arsène Wenger sont sixièmes du classement après cette troisième défaite de la saison, mais pourraient reculer de plusieurs rangs, le dixième Newcastle n'étant qu'à deux points.