Football / Championnat de France

Ligue 1 : le PSG reprend la tête face à Lyon

Le Parisien Zlatan Ibrahimovic (au centre) face à Lyon.
Le Parisien Zlatan Ibrahimovic (au centre) face à Lyon. REUTERS/Benoit Tessier

Le Paris Saint-Germain est à nouveau premier du championnat de France de football, grâce à une meilleure différence de buts par rapport à l’Olympique lyonnais et l’Olympique de Marseille. Le PSG a battu l’OL 1-0 en clôture de la 18e journée de Ligue 1, ce dimanche 16 décembre 2012.

Publicité

Le PSG a repris la première place du championnat de France de football grâce à sa troisième victoire de suite en Ligue 1. Au classement, le Paris Saint-Germain s’est placé devant l’Olympique lyonnais en battant l’OL 1-0, ce 16 décembre 2012. Les Parisiens ont pourtant souffert en première période.

Un PSG réaliste

Après dix premières minutes délicates, le Paris Saint-Germain prend un peu d’assurance. A la 12e minute, Javier Pastore, lancé dans le dos de la défense par Zlatan Ibrahimovic, bute ainsi sur Rémy Vercoutre. La frappe du milieu de terrain parisien est repoussée.

De leur côté, les Lyonnais, d’abord maîtres du ballon, le cèdent progressivement et procèdent plutôt par contre-attaques. Lisandro Lopez obtient un coup franc que Michel Bastos tire, mais le ballon est dévié (18e). L’attaquant Bafetimbi Gomis effectue ensuite un tir du bout de la chaussure, sans danger pour Salvatore Sirigu, le gardien de but adverse. Surtout, à la 27e minute, Gueïda Fofana récupère le ballon, le transmet avec une passe en cloche vers Lisandro Lopez. L’Argentin reprend de volée mais la balle heurte le poteau droit parisien et roule le long de la ligne de but sans la franchir.

Les Parisiens malmenés ouvrent pourtant le score sur une différence réalisée par Ibrahimovic dans les arrêts de jeu. L’avant-centre efface un défenseur sur la droite avant de centrer vers Blaise Matuidi, monté aux avant-postes. Le milieu de terrain expédie la balle au fond des filets d’un coup de tête : 1-0.

Le titre de champion d’automne en ligne de mire

Le PSG, qui s’est toujours imposé à domicile cette saison lorsqu’il ouvre le score, gère ensuite en seconde période. Pastore force Vercoutre à la parade avec une frappe en déséquilibre réalisée depuis une position excentrée (65e) et Christophe Jallet manque le cadre de peu avec un tir puissant (78e). Ezequiel Lavezzi bute sur Vercoutre (80e) et Ibrahimovic tire un coup franc en force (84e).

Les Lyonnais, presque résignés, se contentent pour leur part d’un coup de tête pas assez appuyé de Fofana (54) et d’une frappe lointaine et non cadrée de Bafetimbi Gomis (72). Ils cèdent leur fauteuil de leader avant la 19e journée qui sonne la trêve hivernale.

Le PSG, premier grâce à une meilleure différence de buts, est désormais en mesure de conserver son titre symbolique de champion d’automne. Le Paris-SG disputera son dernier match à Brest le 21 décembre. Lyon recevra Nice le 22 décembre, tandis que Marseille, qui compte également 35 points, recevra Saint-Etienne le 23 décembre.

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique lyonnais :
« Il y a de la frustration ce soir parce qu’on a fait une très bonne première mi-temps. On avait la possibilité de bien résister au PSG. On l’a fait et on avait même la possibilité de faire un peu plus. Il y a des choses que j’ai bien aimé et d’autres un peu moins. On a tout de même démontré au travers de ce match qu’on pouvait espérer plus que ce à quoi on s’attendait en début de saison. On a eu de bonne valeur mais peu de réussite avec cette frappe de Lisandro (Lopez) sur le poteau. »

Blaise Matuidi, milieu de terrain du PSG :
« On est très contents. Ça n’a pas été un match facile face à une très bonne équipe lyonnaise. En première mi-temps, on a été en difficulté mais on a su rester solides, solidaires. On a la chance d’ouvrir le score. Ensuite, en deuxième mi-temps, on a fait ce qu’il fallait. Le coach a rectifié le tir vis-à-vis de ce qui n’allait pas. […] Le plus important, maintenant, c’est d’être champion en mai. Le titre de champion d’automne, il est anecdotique. Mais pour engranger de la confiance, il faut rester en tête. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail