football / Ligue des champions

Ligue des champions : victoire sans bavure du Real Madrid contre Galasataray

Karim Benzema, buteur avec le Real Madrid en Ligue des champions face à Galasatary
Karim Benzema, buteur avec le Real Madrid en Ligue des champions face à Galasatary REUTERS/Javier Barbancho
Texte par : Genc Burimi
3 mn

Le Real Madrid s’est imposé facilement chez lui 3-0 face à l’équipe turque de Galatasaray en quart de finale aller de la Ligue des champions, ce mercredi 3 avril. Cristiano Ronaldo et Karim Benzema ont marqué en première période, Higuain a aggravé le score après la pause. Le Real, qui tient le record de 9 titres de Ligues des Champions est en bonne voie vers les demi-finales.

Publicité

Ils sont presque en demi-finale de la C1. Les hommes de Jose Mourinho ont parfaitement maitrisé leur sujet et leur adversaire en enfonçant Galatasaray 3-0 devant leur public du stade Santiago Bernabeu. Ce fut cependant, une victoire sans feu ni flamme, celle du réalisme froid des Madrilènes.

Des Turcs très naïfs en défense

Le Real Madrid a imposé sa loi et son rang dès la 9e minute. Plus que le talent de Cristiano Ronaldo, auteur du premier but, c’est le mauvais placement de la défense turque qui permet au Portugais servi avec précision par Ozil d’ajuster un tir piqué du gauche à quelques mètres devant le gardien turc. Vingt minutes plus tard, c’est au tour de Karim Benzema de se jouer de la maladresse des défenseurs turcs.

Le Français exploite à merveille un centre enroulé d'Essien qui échappe aux défenseurs de Galasataray Kaya et Eboué, ainsi qu’à Ronaldo, et expédie le ballon dans les buts d’un tir puissant du pied droit (30e). Et pourtant, Galatasaray n’avait pas démérité jusque-là. Grâce notamment à Didier Drogba qui s’est offert deux bonnes occasions sur deux tirs (12e et 26e), dont le deuxième était cadré. L’Ivoirien est aussi à l’origine d’une très nette occasion juste avant la pause, lors d’un une-deux avec Eboué qui a conclu sur une frappe puissante déviée péniblement par Diego Lopez, le remplaçant d'Iker Casillas.

L’efficacité offensive madrilène

La seconde période est bien moins animée que la précédente. Le premier fait marquant arrive à la 65e lorsque Gonzalo Higuain remplace Karim Benzema. Comme si le coach portugais tenait à ce que tous ses attaquants deviennent buteurs face à Galasatary. Et c’est bien cela qui s’est produit. A la première vraie occasion des Merengues en deuxième période, le nouvel entrant se distingue.

A la suite d’un coup franc frappé par Xabi Alonso, Higuain profite de la liberté que lui laisse (encore) la défense turque pour chercher le ballon de la tête et le déposer dans les buts de Muslera (74e). Cela fait 3-0 pour le Real. La fin de match a été émaillée de plusieurs cartons jaunes dont ceux qui priveront du match retour le buteur turc Yilmaz et le défenseur espagnol Sergio Ramos. Pas sûr que cela pèse sur l’issue de ce quart de final, la septième que Jose Mourinho est en passe de remporter comme entraîneur, jamais éliminé dans sa carrière à ce stade de la Ligue des champions.

Ligue des champions : quarts de finale aller, mercredi 3 avril

Real Madrid (ESP) - Galasataray (TUR) 3-0

Malaga (ESP) - Borussia Dortmund (ALL) 0-0

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail