footall / ligue des champions

Ligue des champions : Galatasaray a donné du fil à retordre aux Madrilènes

Drogba laisse les Madrilènes pantois après son but d'une talonnade de toute beauté en quart de final retour de Ligue des champions.
Drogba laisse les Madrilènes pantois après son but d'une talonnade de toute beauté en quart de final retour de Ligue des champions. REUTERS/Murad Sezer
Texte par : Genc Burimi
3 mn

Le Real Madrid a obtenu son billet pour les demi-finales de la Ligue des champions à l’issue d’un match qui a failli lui être fatal à Istanbul où Galatasaray s’est imposé 3-2 ce mardi 9 avril. Les Espagnols l’avaient fort heureusement remporté 3-0 à l’aller. Parmi les buteurs de la soirée figurent Cristiano Ronaldo auteur d'un doublé et Didier Drogba qui a marqué d’une splendide talonnade.

Publicité

Le quart de final retour de Ligue de champions n’a pas été une ballade de santé pour les Merengue. Loin s’en faut. Les hommes de Mourinho ont pénétré dans l’antre de la Türk Telecom Arena avec la sérénité que leur donnait à juste titre leur victoire confortable de 3-0 à l’aller. Ils vont même rapidement porter leur avantage à 4-0, lorsque Cristiano ouvre le score dès la 7ème minute en reprenant du plat du pied droit un centre court de Khedira. Un score lourd qui semblait dire « la messe est dite ».

La métamorphose des Turcs

Le cours des évènements a brusquement changé en deuxième période. En un quart d’heure les joueurs de Galatasaray ont renversé la situation en marquant trois buts. Tout a commencé à la 57e minute avec un but splendide d’Emmanuel Eboué. D’une frappe magistrale de 25 mètres, l’Ivoirien a littéralement nettoyé la lucarne droite des buts madrilènes.

Wesley Sniejder lui a emboité le pas avec le deuxième but des Stambouliotes (70e) en mettant au passage un petit pont au jeune défenseur français du Real, Raphaël Varane. Didier Drogba mettra de la folie à la rencontre et une ambiance indescriptible dans le stade lorsque deux minutes après il marque le troisième but de Galatasaray d’une superbe talonnade, l’un des gestes les plus beaux dans le football. L’Ivoirien va même marquer un doublé, mais son deuxième but à la 80e minute a été refusé pour un hors-jeu réel. « ll y a quelques semaines, des gens me disaient au revoir, on m'avait un peu enterré, je suis fier de ce retour », va déclarer après le match Didier Drogba.

Menés 3-1, les joueurs madrilènes ont commencé à perdre leur calme et leurs nerfs. Arbeola a écopé d’un carton rouge à la suite de deux cartons jaunes successifs (89e). Mais même réduits à dix, les Merengue ont retrouvé les ressources nécessaires pour se mettre complètement à l’abri avec un deuxième but de Cristiano Ronaldo dans les arrêts de jeu. Le Real s’est qualifié en jouant avec le feu.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail