football / Ligue 1

Ligue 1 : Marseille conforte sa place de dauphin

Le joueur de l'OM, André-Pierre Gignac auteur d'un doublé contre Bastia.
Le joueur de l'OM, André-Pierre Gignac auteur d'un doublé contre Bastia. REUTERS/Philippe Laurenson

Marseille s’est s'imposé à domicile 2-1 face à Bastia ce samedi 4 mai, lors de la 35e journée de Ligue 1. Grâce au doublé de Gignac, l’OM s’accroche à la deuxième place, synonyme de qualification directe en Ligue des champions et retarde aussi le sacre du PSG.

Publicité

L’Olympique de Marseille a rendu face à Bastia l’une de ses meilleures copies de cette saison. C’est d’ailleurs la première fois depuis le début du championnat que l’OM signe trois succès d’affilée. Celui-ci est particulièrement important.

Gignac-Valbuena, le duo qui fait mouche

Si Marseille décroche une qualification directe pour la Ligue des champions en terminant au moins deuxième du championnat, il le devra à sa paire offensive composée d’André-Pierre Gignac et Mathieu Valbuena. Les deux attaquants ont été très inspirés face à des Corses qui n’ont rien lâché. C’est Gignac qui ouvre le score dès la 12e minute. Servi en profondeur par Valbuena dans le rôle du passeur décisif, le meilleur buteur de l’OM cette saison trompe Landreau d’une belle frappe croisée du gauche légèrement lobée. L’attaquant olympien aura encore au moins trois autres occasions en première période pour faire le break toujours servi par Valbuena (20e, 25e,45e), mais c’est l’inverse qui va se produire.

Bastia égalise contre le cours du jeu dès l’entame de la seconde période sur un exploit personnel de Florian Thauvin. Le milieu de terrain de 20 ans seulement marque sur une superbe frappe croisée du gauche de 25 mètres (46e). Le reste de la deuxième période sera un effort continu des Phocéens pour reprendre l’avantage et les trois points d’une victoire si précieuse. Sans un Landreau dans un grand jour, le but salvateur de Gignac serait arrivé bien avant la 81e minute. Encore servi par Valbuena, l’attaquant de pointe de l’OM marque en force d’une frappe du droit en battant pour la deuxième fois Landreau. C’est son 10e doublé dans l’ensemble de son parcours en Ligue 1.

Cette victoire qui arrime confortablement l’OM dans sa deuxième place, lui permet provisoirement de se détacher de sept points de Lyon troisième et de revenir à six points du leader Paris. C’est l’autre enseignement de la belle opération phocéenne. Elle retarde le sacre du PSG. Même en cas de victoire face à Valenciennes, Paris ne sera pas mathématiquement champion à l’issue de la 35e journée de Ligue 1.

Ligue 1 : résultats de la 35e journée

Vendredi 3 mai

Saint-Etienne - Bordeaux 0-0

Samedi 4 mai

Marseille - Bastia 2-1
Buts : Gignac 12e, 81e
But : Thauvin 46e

Toulouse – Lille 4-2
Buts : Ben Yedder 20e, Didot 32e, Braaten 56e, Ben Basat 89e
Buts : Basa 38e, Salomon Kalou 48e

Reims – Ajaccio 1-1
But : Aissa Mandi 36e
But : Mutu 25e

Montpellier – Brest 2-1
Buts : Estrada 10e, Camara 74e s.p
But : Raspentino 20e

Sochaux – Lorient 1-0
But : Privat 31e

Troyes – Evian 1-0
But : Bahebeck 78e

Dimanche 5 mai

Rennes - Nice 0-3
Buts : Cvitanich 52e et 71e , Bautheac 84e

Nancy - Lyon 0-3
Buts : Gomis 49e et 89e, Gourcuff 80e

Paris SG - Valenciennes

Classement Ligue 1

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail