Cyclisme / Tour de France

Le président de l'Union cycliste internationale réagit aux propos de Lance Armstrong

Texte par : RFI Suivre
1 mn

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI) Pat McQuaid a rejeté « catégoriquement » vendredi 28 juin les propos de Lance Armstrong dans le journal Le Monde, estimant que l'ancien coureur américain avait "tort" de penser que le Tour de France ne pouvait se gagner sans dopage. « Il est très triste que Lance Armstrong ait décidé de faire ces déclarations pour le 100e anniversaire du Tour de France. Cependant, je peux lui dire catégoriquement qu'il a tort », a déclaré dans un communiqué l'Irlandais qui dirige l'UCI depuis la fin 2005, soit après la septième Grande Boucle qu'avait gagnée le Texan. Interrogé dans une interview au journal Le Monde s'il était possible de gagner le Tour sans se doper à son époque, Lance Armstrong, déchu de ses sept victoires (1999 à 2005) le 22 octobre dernier, a répondu: « Le Tour de France ? Non. Impossible de gagner sans dopage ».