Accéder au contenu principal
Football / Mondial 2014

Mondial 2014: ça se complique un peu plus pour la France

Franck Ribéry  lors du match face à la Géorgie, le 6 septembre 2013.
Franck Ribéry lors du match face à la Géorgie, le 6 septembre 2013. REUTERS/David Mdzinarishvili
4 mn

La France a été tenue en échec à Tbilissi face à une équipe de Géorgie moins forte mais particulièrement chanceuse ce vendredi 6 septembre. Les deux équipes se sont quittées sur un match nul (0-0). Un petit exploit pour la Géoorgie et une grande déception pour les Bleus qui ont encore du mal à trouver le chemin du but. La qualification directe s'éloigne de plus en plus.

Publicité

L’équipe de France faisait sa rentrée. Et c’est  raté. Après le match amical en août dernier contre la Belgique (0-0), le France avait rendez-vous avec la Géorgie. A Tbilissi, les Bleus devaient faire autre chose qu’un match nul pour espérer la première place de leur groupe en cas de faux pas de l’Espagne, d’ici la fin de cette phase de poule.

Cinquième match de rang sans victoire

Surtout, la France avait besoin de se rassurer après quatre matches sans victoire (3 défaites et un nul). Depuis le 22 mars dernier contre la… Géorgie (3-1), les Bleus courent après un nouveau succès. Malgré une rencontre dominée par les Tricolores, la victoire n’était pas au bout. Pourtant, dès la 12e minute, Franck Ribéry déclenche une frappe non cadrée du pied droit à ras de terre. Après deux coups francs tirés par Valbuena (29e et 38e), la France rentre aux vestiaires sur un score nul (0-0).

Les hommes de Didier Deschamps continuent à cogiter. A l’image de Karim Benzema qui a bien ouvert son compteur en Espagne avec le Real (2 buts en trois matches) mais qui reste toujours aussi muet avec la sélection nationale (depuis le 5 juin 2012 face à l’Estonie). Et ce ne sera pas pour cette fois puisque le joueur madrilène sort à la 61e minute et cède sa place à André-Pierre Gignac.

Des occasions en or, en vain

En deuxième période, le retour sur le terrain n’est pas à l’avantage des Français. C’est la Géorgie (97e au classement FIFA) qui prend le match à son compte. A la 50e, l’attaquant Tornike Okriashvili, servi dans la surface, perd un duel avec Hugo Lloris. Sauf que dans la foulée, Lloris perd le contrôle du ballon et Okriashvili trouve le poteau gauche du gardien de Tottenham. La France est prévenue.

Le temps passe et les Bleus reprennent tout de même les choses en main. A la 68e minute, Patrice Evra centre aux six mètres. Mais Mathieu Valbuena, puis André-Pierre Gignac, manquent leur reprise alors que le but était quasiment vide. En fin de partie, Ribéry et Valbuena buttent sur un gardien géorgien très inspiré. Olivier Giroud smashe un ballon de la tête au second poteau mais Loria est décisif (91e). L'attaquant est imité par Sagna qui, dans la foulée, se heurte lui aussi à un portier inspiré. Un miracle pour les Géorgiens.

Encore une fois, les Tricolores sont tombés sur un os. Si la qualification directe pour le Mondial 2014 est encore possible, elle devient de plus en plus bouchée. Surtout que l'Espagne s'échappe en battant ce soir la Finlande (2-0) et possède maintenant trois points d'avance à deux rencontres du dénouement. Mardi prochain, les Bleus ont rendez-vous avec la Biélorussie à Minsk.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.