Football / Ligue 1

Football: le PSG champion de France pour la quatrième fois

Les Parisiens Ezequiel Lavezzi et Blaise Matuidi se roulent de joie.
Les Parisiens Ezequiel Lavezzi et Blaise Matuidi se roulent de joie. RFI / Pierre René-Worms
5 mn

Le Paris Saint-Germain (PSG) a conservé son titre de champion de France de football, ce 7 mai 2014, malgré une défaite 2-1 face à Rennes. Le PSG a décroché le quatrième sacre de son histoire. Il a profité d’un match nul 1-1 de Monaco, 2e de Ligue 1, contre Guingamp. Les Monégasques ne peuvent plus rattraper les Parisiens au classement.

Publicité

Le PSG puissance quatre. Le Paris Saint-Germain a décroché le quatrième titre de champion de France de football de son histoire, ce 7 mai 2014, malgré une défaite 2-1 à domicile face au Stade rennais. Les Parisiens, premiers au classement, ne peuvent plus être rattrapés par l’AS Monaco, deuxième de Ligue 1. Les Monégasques ont été tenus en échec 1-1 par Guingamp, un peu plus tôt ce mercredi.

Le PSG égale l’OGC Nice

Le club de la capitale a donc conservé son trophée. Il égale au passage l’OGC Nice, qui a  également été sacré quatre fois. Le PSG est encore loin des 10 titres de champion de l’AS Saint-Etienne, des 9 de l’Olympique de Marseille ou des 8 du FC Nantes. Mais le PSG a démontré que son règne sur la Ligue 1 ne faisait sans doute que commencer.

Rennes gâche la fête

Les champions de France ont toutefois étrenné leur titre de la plus mauvaise des façons : par leur première défaite depuis 30 matches au Parc des princes. La rencontre face à Rennes avait pourtant bien commencé avec l’ouverture du score dès la 3e minute par l’Argentin Ezequiel Lavezzi (1-0). Mais une frappe puissante et détournée de Foued Kadir (23e, 1-1) et un coup franc flottant de Paul-Georges Ntep (27e, 1-2) ont gâché le début de fête.

En seconde période, les Parisiens ont tenté d’égaliser mais se sont heurtés à une défense adverse recroquevillée. Peu importe pour le PSG qui attendra le dernier match de la saison, le 17 mai à Montpellier, pour fêter un peu plus nettement ce quatrième titre.


Yohan Cabaye, milieu de terrain du PSG :
« On a su avant le match qu’on était champions. Peut-être que ça a joué inconsciemment, même si on avait bien commencé le match. On a marqué rapidement et on a eu des occasions de but. […] C’est vrai que cette défaite vient un peu gâcher la fête. Mais a gagné le championnat, on a fini le travail et c’était le plus important. […] Sur cinq titres en jeu, on en a gagné trois (Ligue 1, Coupe de la Ligue et Trophées de champions, Ndlr). C’est très bien. Il reste la petite déception d’avoir été éliminés en Ligue des champions. Mais un projet ne se construit pas en deux ou trois ans. »

Blaise Matuidi, milieu de terrain du PSG :
« Cette défaite ne change rien à la satisfaction d’avoir remporté ce titre. On est très contents. Je pense que le fait de l’avoir appris (que le PSG était champion), un peu avant le match, nous a mentalement empêchés de jouer comme il aurait fallu. Mais on a ce titre et on réalise une grande saison. On n’est plus qu’à un point du record (de points pris en Ligue 1). On est très satisfaits et on va bien fêter ça ce soir. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail