Athlétisme

Coupe continentale 2014: l’Afrique 3e derrière Europe et Amériques

Le Kényan Caleb Ndiku.
Le Kényan Caleb Ndiku. AFP PHOTO / FADEL SENNA

L’équipe d’Afrique a fini 3e derrière l’Europe et les Amériques lors de la 2e édition de la Coupe continentale d’athlétisme, ce 14 septembre 2014 à Marrakech. Sans surprise, les Africain(e)s se sont à nouveau distingué(e)s lors des courses de demi-fond et de fond.

Publicité

La deuxième édition de la Coupe continentale d’athlétisme s’est achevée sans grandes  surprises, ni sans grand coup d’éclat, ce 14 septembre 2014 à Marrakech. Le classement est le même qu’en 2010, en Croatie : 1. Europe 2. Amériques 3. Europe 4. Asie-Pacifique (1). La délégation africaine (339 points contre 292 en 2010) peut toutefois se targuer d’avoir progressé, en quatre ans.

Les Africain(e)s ont une nouvelle fois brillé lors des courses de demi-fond et de fond, dans un Grand Stade encore dégarni. Sur 3.000 mètres steeple, le Kényan Jairus Birech (8 minutes 13 secondes et 18 centièmes) s’est imposé. Sur le 3.000m, l’Américain Bernard Lagat a été battu par le Kényan Caleb Ndiku (7 minutes 52 secondes et 64 centièmes) et l’Azerbaïdjanais Hayle Ibrahimov.

Chez les femmes, les Ethiopiennes ont été omniprésentes avec la première place d’Almaz Ayana (15 minutes, 33 secondes et 32 centièmes) sur 5.000m devant la Kényane Joyce Chepkirui (15 min. 58 sec. 31) ; Hiwot Ayalew a fini 2e sur 3.000m steeple en 9 minutes 51 secondes et 59 centièmes, tandis que Dawit Syaum a pris la troisième place (4 minutes 07 secondes et 61 centièmes) sur 1.500m.

Une victoire en relais 4x400m

Les autres podiums ont été récoltés en lancer du javelot (victoire de l’Egyptien Iheb El Sayed), en relais 4x400m, sur 800m, et en triple saut. Sur 4x400m, les Africains emmenés par le Botswanais Isaac Makwala ont devancé les Européens et les Américains. Sur 800m, le Botswanais Nigel Amos (1 minute 44 secondes et 88 centièmes) a devancé son rival l’Ethiopien Mohammed Aman (1 min. 45 sec. 34). Enfin, en triple saut, le Sud-Africain Khotso Mokoena (17m35) a amélioré le record national, mais a été devancé par Benjamin Campaoré. Le Français a fini premier en battant son premier record (17m48).

D’autres « Tricolores » se sont distingués, comme Eloyse Lesueur première en saut en longueur. Myriam Soumaré, elle, s’est consolée avec la 3e place sur 200m (22 secondes 58) derrière la Néerlandaise Dafne Schippers (22 sec. 28) et l’Américaine Joanna Atkins (22 sec. 53). A noter que l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou n’est que 5e, mais elle n’a pas de regrets à avoir, puisqu’elle a battu son record personnel avec un chrono de 22 sec. 78.

Enfin, Renaud Lavillenie, tête d’affiche de cette Coupe continentale 2014, n’a pas franchi les 6 mètres en saut à la perche. Le Français n’a eu besoin que d’une barre à 5 mètres 80 pour repartir de Marrakech avec la victoire.

(1) Suite à des affaires de dopage chez des athlètes européens, l'Europe avait toutefois été déclassée au profit des Amériques, en 2010.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail