Football

Ligue des champions: Monaco vers un deuxième succès ?

Joao Moutinho célèbre son but lors du match face au Bayer Leverkusen, le 16 septembre.
Joao Moutinho célèbre son but lors du match face au Bayer Leverkusen, le 16 septembre. REUTERS/Eric Gaillard

Ce sont deux vainqueurs de la première journée qui se retrouvent, mercredi 1er octobre, avec l'idée de pousser cet avantage. Monaco, qui avait réellement lancé sa saison à la faveur d'une victoire en Ligue des champions contre Leverkusen, se rend en Russie après avoir rechuté en Ligue 1 face à Nice.

Publicité

Toujours en proie au doute, Monaco avance un peu dans le brouillard avant cette deuxième journée de Ligue des champions. Ses derniers résultats en Ligue 1 ne tranquillisent pas le groupe qui doit affronter le redoutable Zenit Saint-Pétersbourg. Les joueurs de Leonardo Jardim, très décevants, ont été battus à Louis II (1-0) samedi dans le derby azuréen par Nice.

Pas de victoire lors des trois derniers déplacements en Russie

Après un quatrième revers dans le championnat français en seulement huit journées, les joueurs de Leonardo Jardim rêvent de redresser la barre et de confirmer leur première journée de C1 où ils avaient battu à domicile le Bayer Leverkusen (1-0). Mais le Zenit Saint-Pétersbourg s’était aussi imposé sur la pelouse du Benfica Lisbonne (2-0). Le dauphin du Paris Saint-Germain en Ligue 1 la saison passée se déplace sur une terre qui ne lui réussit pas… Par le passé, en trois déplacements en Russie, et plus précisément à Moscou, l'ASM a enregistré deux revers et un nul.

Jardim va devoir se passer du défenseur central tunisien Aymen Abdennour, qui a repris l'entraînement collectif dimanche après quatre semaines de soins (cuisse gauche), mais qui n'a pas été convoqué. L'attaquant Lacina Traoré et le défenseur Borja Lopez, blessés de longue date, sont également absents.

En revanche, l'entraîneur portugais pourra compter sur son défenseur Ricardo Carvalho et sur l'attaquant Valère Germain, sortis à la mi-temps contre Nice et qui se sont entraînés normalement lundi et ont été convoqués. Le latéral gauche nigérian Elderson Echiejile, champion d’Afrique, absent du groupe contre Leverkusen en raison d'un souci à une hanche réintègre également le groupe. Le Marocain Nabil Dirar sera aussi de la partie. Une bonne chose pour Monaco qui va se frotter à un club dont l’effectif est de taille.

Deux entraîneurs portugais sur le bord du terrain

Seul en tête du championnat de Russie avec quatre points d'avance sur le CSKA Moscou, le Zenit comptera encore sur son attaquant brésilien Hulk et sur son milieu de terrain belge Witsel, buteurs à Benfica, pour tenter de déstabiliser les Monégasques. Si l'équipe d'Andre Villas-Boas a concédé le 0-0 samedi à domicile face au Spartak Moscou, elle reste sur une série de 13 victoires consécutives toute compétitions confondues, dont huit d'affilée en ouverture du championnat russe. Un record.

Cette rencontre aura aussi la particularité de réunir deux jeunes entraîneurs portugais, Jardim, 40 ans et Andre Villas-Boas, 36 ans, plus jeune entraîneur à avoir remporté une compétition européenne. Villas-Boas, ancien coach de Tottenham devrait pouvoir compter sur un effectif au complet, à l'exception du milieu ukrainien Analtoly Tymoshchuk, qui revient de blessure.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail