FOOTBALL / ELIMINATOIRES EURO 2016

Le capitaine de l'Albanie, Lorik Cana, décrit les incidents en Serbie

2 mn

Dans un entretien accordé jeudi au quotidien L’Equipe, le capitaine de l’Albanie et ancien joueur du PSG et de l’OM décrit l’ambiance qu’il a vécue en Serbie mardi soir, avant que le match entre les pays ne soit arrêté à la 42e minute suite à l’intrusion d’un drone sur le terrain. « On a été insultés mais on était préparés à ça. Les Serbes avaient politisé le match », explique Lorik Cana avant de préciser le genre d’insultes entendues. « Des chants racistes et haineux. Il y en avait trois. Le premier, c’était : « Le Kosovo fait partie de la Serbie. » Le deuxième : « Tuez, tuez les Albanais ! » Et le troisième : « Vous êtes des singes. » […] Les gens (les supporteurs qui ont pénétré sur la pelouse) nous ont attaqués, un gars est même venu avec une chaise et a frappé l’un de nos joueurs à la tête. Quand j’ai vu ça, j’ai dû le défendre. Ce qui était terrible, c’est que même les stewards se sont mis à nous taper ! J’ai reçu des coups des membres de la sécurité. […] On a reçu des pierres, des piles… […] Les plus jeunes étaient terrorisés. C’est déjà un miracle que nous n’ayons que six ou sept blessés, avec des coups portés au visage, au cou, au dos… Si vous voyez les corps de certains… Ils ont vraiment morflé. Et si au lieu d’une chaise, ça avait été un couteau ? »